NOUVELLES

FC Barcelone: pourvoi en cassation rejetée pour l'ancienne direction Laporta

12/02/2013 06:54 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

L'ancien président du FC Barcelone Joan Laporta et sept membres de son ancienne direction ont été condamnés en dernière instance pour mauvaise gestion après le rejet de leur pourvoi en cassation, a annoncé mardi le Tribunal Suprême espagnol.

"Le Tribunal Suprême a décidé de rejeter le pourvoi en cassation de l'ancien président du FC Barcelone Joan Laporta et une partie de son ancienne direction, confirmant ainsi la décision de l'Audience provinciale de Barcelone qui les avait condamnés en son temps à compenser par une garantie bancaire une partie des pertes du club de la saison 2002-2003, qui peuvent être attribuées à leur gestion", a ainsi expliqué le Tribunal Suprême sur son site internet.

"On ne peut pas revenir sur le fait qu'une partie des pertes de l'exercice 2002-2003 (63,831 millions d'euros sur un total de 164 millions) sont imputables aux décisions de restructuration adoptées par M.Laporta et sa direction de l'époque, comme l'avait déjà estimé l'Audience nationale", explique encore le communiqué.

Selon la plainte déposée par un socio du Barça, Laporta et son équipe, à leur arrivée à la tête du club en juin 2003, avaient en effet décidé de faire passer une partie des pertes du club sur les comptes de la gestion précédente (celle du président Joan Gaspart).

Cette plainte a donc été reconnue comme valable en dernière instance par le Tribunal suprême, Joan Laporta et sept autres membres de la direction se voyant ainsi obligés de compenser par une garantie bancaire les 63 millions d'euros.

Selon le journal AS, cette garantie bancaire ne devrait toutefois concerner qu'un pourcentage de ces 63 millions, AS parlant lui de 15% de cette somme.

cle/chc

PLUS:afp