NOUVELLES

Fashion Week: romantisme et Art Nouveau chez Tory Burch

12/02/2013 10:49 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

Esprit romantique et "Art Nouveau" ont ouvert mardi la sixième et avant-dernière journée de la Semaine de la mode à New York, avec la collection raffinée et riche en accessoires paillettes de la populaire et abordable griffe américaine Tory Burch.

Dans l'atmosphère feutrée des salons du grand hôtel Le Pierre, sur la 5e avenue, aux portes de Central Park, la ligne de la créatrice très appréciée des adolescentes comme de leurs mères, jouait pour la saison automne-hiver 2013 avec la richesse des matières et la fantaisie d'accessoires paillettes.

Inspirée par son passage à la Neue Galerie à New York, Mme Burch a été portée par "la peinture brute de (Gustav) Klimt, par sa texture, ses couleurs".

"C'était un peu Art Nouveau (...) et René Lalique avec certains éléments de son superbe cristal et de ses libellules", a-t-elle confiée à l'AFP en coulisses.

Fidèle à l'esprit libre et inventif caractérisant l'Art Nouveau, ce mouvement artistique de la fin du XIXe siècle et du début du XXe, la styliste américaine de 46 ans, a parsemé ses créations de taffetas au tweed en passant par la soie de brillants, de sequins mais aussi de petits insectes étincelants.

Avec un accent particulier sur une série d'accessoires, de pendants audacieux aux chaussures Mary Jane en passant par des sacs et pochettes pour la journée et le soir.

"Je voulais offrir aux femmes des vêtements originaux (...) et sympas qui puissent la porter d'un moment à l'autre de la journée. Les femmes sont si occupées", a-t-elle expliqué.

La Fashion week présente aussi mardi les collections de Rodarte, de J. Crew, de Vera Wang et Oscar de la Renta notamment.

Au total quelque 300 défilés, éclatés dans tout Manhattan, se succèdent jusqu'à jeudi.

ppa/bd/bdx

PLUS:afp