NOUVELLES

USA: un homme tue deux femmes avant d'être abattu dans un tribunal

11/02/2013 12:16 EST | Actualisé 13/04/2013 05:12 EDT

Un homme armé a tué lundi deux femmes dans un tribunal du Delaware, dans l'est des Etats-Unis, avant d'être lui-même abattu par la police, a-t-on appris auprès de responsables.

"Un homme armé a pénétré dans le hall d'entrée et a ouvert le feu. Deux femmes ont été tuées dans la fusillade", a déclaré au cours d'une conférence de presse télévisée un porte-parole de la police de Wilmington, où ont eu lieu les faits.

Des policiers en faction dans le bâtiment ont à leur tour ouvert le feu sur le tireur, et deux d'entre eux ont été blessés dans l'échange de coups de feu. Leurs blessures ne mettent pas en jeu le pronostic vital, a précisé ce porte-parole, ajoutant que la bâtiment était inspecté "étage par étage, pièce par pièce" par les forces de l'ordre.

Malgré le fait que les tribunaux américains --locaux comme fédéraux-- soient en règle générale très surveillés, le tireur a pu ouvrir le feu "dans un hall d'entrée public où des gens étaient rassemblés, en dehors du périmètre de sécurité dans lequel se trouvent des détecteurs de métaux", a ajouté le porte-parole de la police.

Barack Obama a présenté le 16 janvier une réforme ambitieuse en signant des mesures réglementaires et en exhortant le Congrès à faire évoluer la législation sur les armes à feu, notamment via une interdiction de la vente de nouvelles armes d'assaut et de chargeurs de plus de dix balles.

Le massacre de Newtown (Connecticut, nord-est), qui a coûté la vie à 20 enfants ainsi qu'à six membres de l'encadrement de leur école le 14 décembre, a contraint M. Obama à placer le contrôle de la circulation des armes à feu parmi ses priorités législatives et réglementaires, après un premier mandat lors duquel il a fait preuve de timidité dans ce domaine.

bur-mar/mdm/lor

PLUS:afp