NOUVELLES

Syrie: 14 membres du renseignement tués dans un double attentat

11/02/2013 07:57 EST | Actualisé 13/04/2013 05:12 EDT

Au moins 14 membres des services syriens du renseignement ont été tués lundi dans un double attentat suicide perpétré par deux membres du Front jihadiste Al-Nosra, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Deux membres d'Al-Nosra ont fait exploser leur voiture devant la branche des renseignements généraux et devant la branche du renseignement militaire dans la ville de Chaddadé" (nord-est), a annoncé l'OSDH, précisant que le bilan pourrait s'alourdir en raison du grand nombre de blessés.

"De violents combats se déroulent dans la ville, vidée de la plupart de ses habitants", a précisé cette organisation basée au Royaume-Uni et s'appuyant sur un vaste réseau de militants et de sources médicales civiles et militaires.

Les attentats suicide se sont multipliés en Syrie à mesure que la révolte lancée en mars 2011 se militarisait.

La plupart de ces attentats ont été revendiqués par les jihadistes du Front Al-Nosra, considéré par Washington comme une "organisation terroriste" et qui a connu une ascension fulgurante sur terrain face aux troupes du président Bachar al-Assad.

L'attentat le plus meurtrier contre les forces de sécurité avait tué 53 officiers du renseignement le 24 janvier dans la région de Damas. Le 6 février, 12 membres des services du renseignement avaient été tués dans un double attentat suicide à la voiture piégée à Palmyre (centre), toujours selon l'OSDH.

Le Front Al-Nosra a diffusé lundi des vidéos sur Youtube revendiquant des attentats commis en novembre, l'un contre un barrage de l'armée à Alep, dans le nord de la Syrie qui a tué 20 personnes, et l'autre à Hama (centre) contre une base militaire qui a coûté la vie à 50 miliciens et soldats du régime. L'authenticité de ces vidéos n'a pu être vérifiée.

Le groupe jihadiste a revendiqué des centaines d'attaques et plusieurs dizaines d'attentats suicide en Syrie. Il serait lié à Al-Qaïda en Irak, selon Washington.

ram/hj/cnp

PLUS:afp