NOUVELLES

PLC: Marc Garneau serait moins exigeant pour les étudiants endettés

11/02/2013 04:38 EST | Actualisé 12/04/2013 05:12 EDT

OTTAWA - Le candidat à la direction du Parti libéral du Canada (PLC), Marc Garneau, dévoilera ce lundi un engagement destiné à amoindrir la pression sur les épaules des étudiants endettés.

Le député de Westmount/Ville-Marie, à Montréal, devrait confirmer qu'un gouvernement qu'il dirigerait proposerait de ne plus exiger des étudiants du post-secondaire de commencer à rembourser leurs dettes d'études six mois après les avoir complétées.

Le règlement de la dette ne débuterait qu'au moment où les étudiants auraient trouvé un emploi qui leur rapporterait un revenu annuel d'environ 40 000 $.

Marc Garneau croit qu'une telle proposition contribuerait à mieux outiller la jeunesse canadienne face aux défis de la compétitivité économique.

Au Canada, le domaine de l'éducation relève des compétences provinciales. Le candidat libéral permettrait donc aux provinces qui le désireraient de se retirer du plan fédéral qu'il propose. <

PLUS:pc