NOUVELLES

Mondiaux de ski alpin en Autriche: Ligety triomphe au super-combiné

11/02/2013 01:58 EST | Actualisé 13/04/2013 05:12 EDT

SCHLADMING, Autriche - L'Américain Ted Ligety a remporté le titre du super-combiné aux Mondiaux de ski alpin, lundi, y allant d'une superbe descente et montrant encore plus de brio sous les réflecteurs en soirée, lors du slalom.

Ligety a signé un temps combiné de 2:56,96. Le Croate Ivica Kostelic a fini lointain deuxième à 1,15 seconde, suivi de l'Autrichien Romed Baumann, à 1,17 seconde.

Ligety, qui a triomphé lors du super-G qui a lancé les Mondiaux, sera le grand favori pour une troisième médaille d'or vendredi, lors du slalom géant. Il est sorti vainqueur de quatre courses sur cinq dans cette discipline en Coupe du monde, cette saison.

«J'étais conscient que j'étais en bonne position, a dit Ligety. J'en suis maintenant à ma neuvième saison en Coupe du monde, alors je sais composer avec la pression.»

Ligety était le mieux placé des skieurs techniques après sa sixième place au terme de la descente, à seulement 72 centièmes de secondes de Baumann.

«Ma descente m'a aidé énormément. C'était fabuleux, a dit Ligety. Je savais que je n'avais pas à en faire trop lors du slalom.»

Kostelic et l'Autrichien Benjamin Raich se partagent le record pour les victoires lors de super-combinés en Coupe du monde, avec cinq.

«Tout allait mal, a résumé Kostelic au sujet de son slalom. Je n'ai pas fait une bonne course au niveau tactique. Je n'avais pas de rythme et j'étais toujours en retard.»

Ligety a remporté un combiné selon l'ancienne formule de deux slaloms aux Jeux olympiques de Turin, en 2006, mais il n'avait jamais atteint le podium lors d'un super-combiné.

Le double champion en titre Aksel Lund Svindal était deuxième après la descente, mais il a enjambé une porte en slalom. Le Norvégien a dit s'être légèrement blessé au genou en amorçant sa descente le matin.

Raich a fini la descente en 12e place, puis il a lui aussi enjambé une porte en slalom.

«J'ai eu des ennuis dès le départ, a dit Raich. Pourtant les conditions étaient parfaites pour moi, avec la surface glacée et une pente que j'aime beaucoup. Je suis très déçu.»

PLUS:pc