NOUVELLES

Les insurgés syriens s'emparent du plus important barrage du pays

11/02/2013 07:11 EST | Actualisé 13/04/2013 05:12 EDT

BEYROUTH - Les insurgés syriens ont pris le contrôle du plus important barrage hydroélectrique du pays, après plusieurs jours de combats féroces.

La prise du barrage d'al-Furat par les rebelles porte un dur coup au régime de Bachar el-Assad, puisque les insurgés contrôlent maintenant l'alimentation en eau potable et en électricité de la majeure partie du pays.

Les rebelles contrôlaient déjà deux autres barrages sur l'Euphrate, mais la chute entre leurs mains du barrage d'al-Furat — dans la province de Raqqa, dans le nord-est du pays — représente un coup d'éclat.

Ailleurs dans le nord de la Syrie, l'explosion d'une voiture piégée à un poste frontalier entre la Turquie et la province d'Idlib a fait au moins 10 morts et 40 blessés, selon le ministère turc des Affaires étrangères. La majorité des victimes seraient des Syriens qui attendaient pour entrer en Turquie.

Le directeur de l'Observatoire syrien des droits de la personne, Rami Abdoul-Rahman, a indiqué que les rebelles ont pris le contrôle du barrage d'al-Furat en milieu de journée lundi, après avoir chassé des loyalistes au régime Assad qui s'étaient retranchés dans la salle de contrôle.

La majorité des soldats gouvernementaux avaient cessé de combattre depuis que la ville voisine d'al-Thawra était tombée aux mains des rebelles, selon M. Abdoul-Rahman.

L'assaut contre le barrage a été mené par Jabhat al-Nusra, un groupe affilié à Al-Qaïda qui combat aux côtés des rebelles pour chasser Bachar el-Assad. Les combattants du groupe sont considérés comme étant les plus efficaces dans les rangs de l'insurrection.

Le gouvernement syrien n'a pas confirmé la chute du barrage.

PLUS:pc