NOUVELLES

Le secteur aurifère fait reculer la Bourse de Toronto

11/02/2013 05:03 EST | Actualisé 13/04/2013 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé lundi en baisse, tirée vers le bas par les cours des matières premières, tandis que les opérateurs gardaient un oeil sur les résultats trimestriels d'entreprises, qui seront nombreux à être dévoilés cette semaine.

L'indice composé S&P/TSX a échappé 53,08 points à 12 748,15 points, miné par le recul des titres du secteur aurifère, alors que le cours du lingot d'or a terminé la journée à son plus faible niveau en cinq semaines. La Bourse de croissance TSXV a échappé 9,5 points à 1196,31 points.

Le dollar canadien a continué à céder du terrain dans la foulée des données décevantes sur le marché de l'emploi et les mises en chantier au Canada la semaine dernière. Le huard s'est déprécié de 0,16 cent US à 99,57 cents US.

Les indices américains ont aussi perdu des plumes, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles ayant abandonné 21,73 points à 13 971,24 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a reculé de 1,87 point à 3192 points et que l'indice élargi S&P 500 a laissé filer 0,92 point à 1517,01 points.

BlackBerry (TSX:BB) a aussi pesé sur le parquet torontois, avec son recul de 75 cents, soit 4,5 pour cent, à 15,76 $. Forbes a rapporté lundi que Home Depot avait décidé d'abandonner les quelque 10 000 téléphones BlackBerry utilisés par ses dirigeants. La chaîne de rénovation domiciliaire se tournerait plutôt vers le iPhone d'Apple.

À Toronto, le secteur aurifère a réalisé les plus importantes pertes lundi, avec un plongeon de deux pour cent. Le cours du lingot d'or a effacé 17,80 $ US à 1649,10 $ US l'once à New York. Le titre de Goldcorp (TSX:G) a rendu 87 cents à 35,36 $.

Le secteur torontois de l'énergie a reculé de 0,51 pour cent, même si le cours du pétrole brut a renversé les pertes affichées plus tôt pour croître de 1,31 $ US à 97,03 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. L'action de la Pétrolière Impériale (TSX:IMO) a perdu 56 cents à 42,49 $.

Le groupe des métaux de base a glissé de 0,77 pour cent, le cours du cuivre ayant cédé 4 cents US à 3,72 cents US la livre à New York. L'action de Taseko Mines (TSX:TKO) a reculé de 12 cents à 3,21 $.

Le secteur industriel a pour sa part réalisé les plus importants gains du parquet torontois, l'action du Canadien Pacifique ayant notamment pris 2,21 $ à 115,97 $.

Les actions du secteur de la finance ont aussi profité au TSX. Le titre de la Financière Manuvie (TSX:MFC) a gagné 44 cents à 15,28 $.

La saison des résultats financiers d'entreprises touche à sa fin aux États-Unis, mais les investisseurs canadiens auront toujours droit à une quantité notable de résultats cette semaine.

L'opérateur de pipelines TransCanada (TSX:TRP) dévoilera ses résultats mardi. Tout au long du reste de la semaine, les opérateurs pourront aussi découvrir les résultats de Talisman Energy (TSX:TLM), Cenovus (TSX:CVE), EnCana (TSX:ECA) et Barrick Gold (TSX:ABX).

À l'extérieur du secteur des ressources, la Financière Sun Life (TSX:SLF), Telus (TSX:T) et Rogers Communications (TSX:RCI.B) livreront leurs plus récents résultats cette semaine.

PLUS:pc