NOUVELLES

La démission de Benoît XVI crée la surprise à Québec

11/02/2013 08:09 EST | Actualisé 13/04/2013 05:12 EDT

La démission du Pape Benoît XVI soulève de nombreuses réactions dans la région de Québec. Le Vatican a annoncé lundi que le pape Joseph Alois Rastzinger, élu pape le 19 avril 2005 pour succéder à Jean-Paul II, quittera ses fonctions le 28 février.

Benoît XVI a expliqué que ses forces déclinantes et son âge avancé ne sont plus compatibles avec l'exercice de ses fonctions. Il est le troisième pape à démissionner dans l'histoire de l'Église catholique. Avant lui, Grégoire XII avait abdiqué en juillet 1415, et Célestin V en décembre 1294.

L'archevêque de Québec, Gérald Cyprien Lacroix, se dit surpris par la décision du pape de renoncer à son pontificat. Mgr Cyprien Lacroix est conscient que Benoît XVI rompt avec la tradition, mais il estime que sa décision est sage dans les circonstances.

« Que le pape aujourd'hui dise : "Moi, je n'ai plus les forces et la santé pour bien servir l'église que j'aime", je pense qu'il faut saluer ce beau geste d'humilité », a-t-il réagi.

Même si à l'époque de son élection il y a près de huit ans, plusieurs observateurs parlaient d'un pape de transition, Mgr Cyprien Lacroix croit que l'héritage de Benoît XVI sera considérable.

« Quand je regarde les dernières huit années, je peux dire que son passage a vraiment laissé sa marque. Vingt-quatre voyages hors de l'Italie dans tous les coins du monde, trois encycliques extraordinaires avec des textes sur l'amour, la foi, la charité. C'est un homme qui nous a laissé un témoignage d'une grande humilité », dit-il.

Pour Pierre Gingras, curé de la paroisse de Saint-Jean-Baptiste, la démission du pape Benoît XVI est également inattendue. « C'est une réaction de surprise. J'ai l'impression qu'il y a peu de personnes qui s'attendaient à cette démission-là [...] D'autant plus qu'on va rentrer dans le carême, dans les fêtes pascales », a-t-il affirmé.

À l'instar de Mgr Cyprien Lacroix, Pierre Gingras est d'avis que la décision du pape commande le respect. « Dans l'état actuel, l'énergie qui est demandée pour tout ça, je comprends et je le trouve sage de prendre cette décision-là. »

M. Gingras estime que Benoît XVI a laissé une marque importante au sein de l'Église. « Benoit XVI a été, je pense, un homme qui a voulu faire avancer la compréhension de ce qu'est Dieu [...] C'est un homme qui a voulu aussi, je pense, jeter des ponts de réconciliation. »

Joseph Alois Rastzinger aura 86 ans le 16 avril. Le conclave, exercice par lequel les cardinaux élisent un nouveau pape, aura lieu le 8 mars prochain.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le pape Benoît XVI, de 2005 à 2013
Les chapeaux du pape