NOUVELLES

Inde: les joueurs s'organisent contre leur fédération

11/02/2013 06:14 EST | Actualisé 13/04/2013 05:12 EDT

Les meilleurs joueurs indiens de tennis se sont organisés lundi en association, nouvel épisode d'une crise de plusieurs mois qui les oppose à leur Fédération (AITA) qui les a conduits à boycotter le dernier match de l'Inde en Coupe Davis.

L'association des tennismen indiens (ITPA) sera présidée par Jaideep Mukherjee et a pour membres fondateurs Mahesh Bhupathi, Somdev Devvarman et Rohan Bopanna.

"Elle fonctionnera d'abord comme un forum et une plateforme pour représenter les intérêts professionnels de ses membres et, ensuite, améliorer les standards du tennis en Inde", selon les statuts de l'ITPA.

Onze joueurs indiens, dont les membres fondateurs de l'association, ont refusé de prendre part au match de Coupe Davis de la zone Asie-Océanie face à la Corée du Sud à New Delhi, match perdu 4-1.

La création de cette association intervient alors que la Fédération indienne a accédé le 3 février à la plupart des revendications des joueurs: une réforme du partage de la dotation, dont la part dévolue aux joueurs va passer de 50% à 70% des recettes engendrées à domicile, un changement dans l'encadrement de l'équipe, la désignation d'un kinésithérapeute à plein temps et l'implication des joueurs dans le choix des lieux de rencontres.

Les joueurs indiens ont annoncé dimanche qu'ils se rendraient disponibles pour le prochain match de Coupe Davis du 5 au 7 avril contre l'Indonésie.

kl/ia/sa/jr

PLUS:afp