NOUVELLES

Grand rassemblement dimanche à Washington pour appeler à agir sur le climat

11/02/2013 04:57 EST | Actualisé 13/04/2013 05:12 EDT

Des milliers de manifestants ont prévu de se réunir dimanche à Washington pour appeler le président Barack Obama à présenter des mesures concrètes contre le réchauffement climatique.

Plus de 100 groupes et organisations comptent ainsi se réunir pour ce qu'ils espèrent être le plus gros rassemblement sur le changement climatique jamais organisé aux Etats-Unis.

Les organisateurs disent attendre des dizaines de milliers de personnes originaires de 28 Etats américains sur le "Mall", la grande esplanade de verdure en face du Capitole, le siège du Congrès des Etats-Unis, au coeur de la capitale fédérale.

Ce rassemblement intervient alors que le pays a connu l'an dernier des chaleurs record, des sécheresses historiques, ainsi que l'ouragan Sandy, qui a dévasté plusieurs régions du nord-est des Etats-Unis.

Les militants appellent Barack Obama à mettre sur la table des propositions concrètes dès mardi, lors de son discours sur l'état de l'Union, exercice traditionnel annuel des présidents américains devant les élus du Congrès.

Pour David Foster, directeur exécutif de BlueGreen Alliance, plateforme réunissant syndicats et organisations environnementales, "on ne peut plus se permettre d'attendre". "Les systèmes dont nous dépendons chaque jour ne sont pas préparés à faire face à l'impact" du changement climatique, a-t-il indiqué lors d'une conférence téléphonique.

BlueGreen Alliance et d'autres organisations partenaires appellent le président à proposer notamment des réductions de CO2 des centrales électriques, une rénovation du système de gestion de l'eau et des investissements dans des formes alternatives d'acheminement de l'énergie.

Le mois dernier, lors de son discours d'investiture, M. Obama avait assuré avec force qu'il entendait "réagir face à la menace du changement climatique", car "ne pas le faire constituerait une trahison pour nos enfants et les générations futures".

Peu après son arrivée au pouvoir en 2009, M. Obama avait présenté un ambitieux projet de loi visant à réduire les émissions de CO2 des Etats-Unis, deuxième émetteur de gaz à effet de serre derrière la Chine. Mais il s'était vite heurté à l'hostilité de ses adversaires républicains et avait fait machine arrière.

sct/sam/are

PLUS:afp