NOUVELLES

Après Depardieu, Bruce Willis ne veut pas non plus que les riches paient plus de taxes

11/02/2013 04:47 EST | Actualisé 12/04/2013 05:12 EDT

Bruce Willis, nommé commandeur des Arts en France pour sa contribution au domaine cinématographique, a profité de sa cérémonie de remise de médaille, lundi, pour dénoncer le projet d'imposer à 75 % les Français les plus fortunés.

L'acteur âgé de 57 ans, que l'on verra sous peu dans le film Une belle journée pour crever s'est dit honoré de voir son travail ainsi reconnu. Il était accompagné de son épouse Emma Heming lors de la cérémonie.

Bruce Willis, qui est né en Allemagne, a dit se sentir à la maison en France. Il a néanmoins décoché une flèche à l'endroit du président François Hollande et de son projet d'imposer à hauteur de 75 % les plus riches de la société.

En entrevue, le comédien a aussi affirmé que l'on pouvait s'attendre, selon lui, à voir d'autres films de la franchise Die hard. Le plus récent long métrage, le cinquième de la série, sortira en salles le 14 février.

The Associated Press

La Presse Canadienne

PLUS:rc