NOUVELLES

WRC/Rallye de Suède - Le rallye en bref

10/02/2013 01:19 EST | Actualisé 12/04/2013 05:12 EDT

Rallye de Suède, deuxième manche du Championnat du monde des rallyes WRC, couru du 7 au 10 février à Karlstad, dans la région de Hagfors et après une incursion en Norvège:

Distance totale: 1589,78 km

22 épreuves spéciales sur 338,91 km (12 tracés)

Plus longues spéciales: 27,07 km (ES17), Mitandersfors

Plus courtes: 1,87 km (ES12, ES16), Hagfors Sprint 1 et 2

Surface: neige/glace

Podium:

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/VW Polo R) 3 h 11:41.9

2. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA/Citroën DS3) à 41.8

3. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS) 1:24.5

Leaders successifs: Loeb (ES1), Ogier (ES2 à l'arrivée)

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: Loeb 7 (ES1, ES11, ES13, ES16, ES17, ES18, ES19), Ogier 10 (ES2, ES3, ES5, ES6, ES7, ES9, ES14, ES15, ES20, ES22), Ostberg 2 (ES4, ES21), Hirvonen 2 (ES8, ES12), Neuville 1 (ES8), Latvala 1 (ES10)

Classement Power Stage (ES22): 1. Ogier, 2. Latvala, 3. Ostberg

Classement pilotes: 1. S. Ogier (FRA), 46 pts; 1. S. Loeb (FRA), 43; 3. M. Ostberg (NOR) 24; 4. D. Sordo (ESP), 15; 5. M. Hirvonen (FIN), 14; 6. J-M Latvala (FIN), 12; 6. M. Prokop (CZE), 12; 8. B. Bouffier (FRA), 10; 8. T. Neuville (Bel), 10; 10. J. Hanninen (FIN), 8; 11. H. Solberg (NOR), 4; 11. S. Wiegand (GER), 4; 12. E. Novikov (RUS), 2; 12. Olivier Burri (SUI), 2; 15. A. Yazeed (KSA), Michal Kosciuszko (POL), 1.

Classement constructeurs/écuries: 1. Citroën Racing (constructeur), 57 pts; 2. Volkswagen Motorsport, 55; 3. M-Sport (écurie Ford), 31; 4. Citroën Racing (écurie), 15; etc...

La course: Sébastien Ogier signe son premier succès en Suède et le huitième de sa carrière en ayant mené de l'ES2 à l'arrivée offrant une première victoire à Volkswagen et à la Polo R en WRC devant Sébastien Loeb. Les deux pilotes inscrivent sur les tablettes le premier doublé français en terre scandinave. Meilleur temps des essais qualificatifs, Ogier avait décidé de partir en 17e et dernière position ce qui lui avait permis dès le vendredi soir de posséder plus de trente secondes d'avance sur Loeb et Latvala (VW), le vainqueur de l'an passé. Loeb, reconnaissant le sans-faute d'Ogier a néanmoins estimé que son "manque d'agressivité" lors de ces qualifications - il n'a réussi que le 8e temps - l'avait handicapé toute la course. Loeb a grapillé quelques secondes samedi et surtout dimanche - il signe les trois premiers temps scratch - mais sans jamais pouvoir faire descendre l'écart avec Ogier en dessous de 20 secondes. Vainqueur de l'ES1 et accroché à sa 2e place dès l'ES3, Loeb a réussi à se débarrasser de la menace Latvala juste derrière lui samedi soir. En revanche, le Finlandais a dû céder à la pression de Mads Ostberg qui place la première Ford, constructeur invaincu depuis 2005 en Suède, sur le podium. Avec sa victoire dans la Power Stagge, Ogier prend la tête du Championnat du monde avec trois points d'avance sur Loeb et 22 points sur Ostberg.

Prochaine épreuve: Rallye du Mexique (8-10 mars).

syd/bm

PLUS:afp