NOUVELLES

Radford et Duhamel triomphent aux Championnats des Quatre Continents

10/02/2013 11:24 EST | Actualisé 12/04/2013 05:12 EDT

OSAKA, Japon - Eric Radford et Meaghan Duhamel ont terminé au deuxième rang du programme libre, dimanche, mais cela ne les a pas empêchés de remporter les Championnats des Quatre Continents présentés à Osaka, au Japon.

Radford et Duhamel s’étaient installés en première place samedi lors du programme court, devant un autre couple canadien composé de Kristen Moore-Towers et Dylan Mosocovitch. Moore-Towers et Mosocovitch ont enlevé les honneurs du programme libre, dimanche, mais les Ontariens s’étaient forgés une avance après le programme court qui leur a permis de l’emporter grâce à un total de 199,18 points — contre 196,78 pour leurs compatriotes.

«Ce fut une longue journée, a avoué Radford. Nous nous sentions bien en pratique, mais nous avons perdu le rythme. Nous sommes contents d’avoir réussi à se battre pour mériter assez de points pour gagner la compétition, mais nous voulons que notre programme long soit aussi bon que le court, c’est ce qu’il nous faut pour gagner une médaille aux Championnats du monde.»

«Nous nous améliorons à chaque fois et c’est ce qui nous motive, a dit Moore-Towers. Malgré tout, c’est décevant de chuter lors du lancer qui nous a possiblement coûté le titre. C’est un élément de notre programme avec lequel nous avons eu du succès toute la saison.»

Les Américains Marissa Castelli et Simon Shnapir ont complété le podium.

En danse sur glace, les Ontariens Tessa Virtue et Scott Moir ont décroché la médaille d’argent après avoir pris le premier rang du programme court. Les Américains Meryl Davis et Charlie White sont passés devant eux grâce à une collecte de 187,36 points, alors que les Canadiens ont obtenu un total de 184,32.

«Tessa et moi croyons, en tant qu’équipe, que nous avons eu beaucoup de choses positives cette semaine, spécialement dans notre danse courte, a dit Moir. Dans la danse libre, nous avons réussi à exécuter beaucoup d’éléments avec lesquels nous éprouvions de la difficulté à l’entraînement et un peu aux championnats nationaux.»

«J’ai simplement eu des crampes aux jambes, a ajouté Virtue. Je suis heureuse que nous ayons pu nous concentrer de nouveau et pouvoir continuer à pousser dans le programme.»

La médaille de bronze a été octroyée à Madison Chock et Evan Bates.

D'autre part, Amélie Lacoste n’a pu améliorer son rang après le programme long, où elle a terminé en neuvième place. La patineuse de Delson a récolté un total de 155,08 points pour conclure à un peu plus de 25 points de la médaillée de bronze, la Japonaise Kanako Murakami.

Murakami était accompagnée sur le podium de ses deux compatriotes. Mao Asada a mérité l’or en vertu d’une récolte de 205,45 points, tandis qu’Akiko Suzuki est montée sur la deuxième marche du podium.

Kaetlyn Osmond a été la meilleure représentante de l'unifolié en aboutissant au septième échelon. À son baptême international, Julianne Séguin, de Longueuil, a pris le dixième rang du programme long pour passer de la 12e place à la 11e au cumulatif.

«C’était définitivement une excellente expérience ici et j’ai appris beaucoup dans cette compétition», a dit Osmond, âgée de 17 ans. «Il y a eu quelques erreurs, mais pour moi c’est malgré tout une excellente préparation pour les championnats du monde.»

Les Championnats du monde de patinage artistique seront présentés du 10 au 17 mars à London, en Ontario.

PLUS:pc