BIEN-ÊTRE

Pétards, feux d'artifice et Céline Dion pour l'année du Serpent en Chine

10/02/2013 07:53 EST | Actualisé 12/04/2013 05:12 EDT

Plus d'un milliard d'Asiatiques célébraient dimanche l'entrée dans l'année du Serpent, dans une cacophonie de pétards et de feux d'artifice, après un coup d'envoi des festivités donné par la star canadienne Céline Dion samedi soir à la télévision chinoise.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les cieux chinois se sont illuminés des nombreux feux d'artifice tirés à travers le pays, tandis que les rues étaient envahies par la foule, au son de millions de pétards.

Pétards et feux d'artifice sont censés éloigner les esprits malfaisants.

Samedi soir, la chanteuse Céline Dion a été une des stars de la soirée de gala de la télévision d'Etat CCTV, où elle a entonné "My heart will go on", son tube consacré dans le film Titanic, deuxième plus grand succès du box-office mondial.

Cette superproduction avait été particulièrement appréciée par le public en Chine.

La Canadienne a également interprété "Molihua" (fleur de jasmin) en duo avec Song Zuying, une grande soprano chinoise.

Participait également à cette émission télévisée Liu Yang, devenue en juin la première astronaute chinoise.

Le grandiose gala du Nouvel an de CCTV, diffusé sur les chaînes centrales et la plupart des chaînes régionales de Chine, ainsi que par satellite tout autour de la planète, est regardé par des centaines de millions de téléspectateurs dans le monde.

Les Chinois passeront la matinée de dimanche en famille, ou au temple, pour cette célébration fêtée dans l'est et le sud-est de l'Asie.

A Pékin, les ventes de boîtes de pétards et de feux d'artifices étaient en baisse de 37% cette année par rapport aux années précédentes, les habitants ne voulant pas aggraver l'épais brouillard de pollution qui a pesé sur la capitale pendant de nombreux jours ces dernières semaines, a rapporté le Beijing News.

tjh/fmp/et