NOUVELLES

Manoeuvres au Koweït de la force commune des six monarchies du Golfe

10/02/2013 04:04 EST | Actualisé 11/04/2013 05:12 EDT

La force commune des monarchies arabes du Golfe a entamé dimanche au Koweït des manoeuvres qui doivent durer deux semaines mais ne sont pas liées à l'instabilité dans la région, selon un responsable.

Ces manoeuvres du Bouclier de la Péninsule "étaient prévues depuis des années et ne sont pas liées à des événements régionaux ou politiques", a déclaré le général de brigade Abdel Aziz Al-Rayes, chef du département des relations publiques à l'armée koweïtienne, cité par l'agence officielle KUNA.

Elles ont lieu alors que l'Iran, dont les relations avec les monarchies du Golfe sont empreintes de méfiance, a mené fin 2012 des manoeuvres dans le Golfe et le détroit d'Ormuz. Téhéran avait prévenu qu'il attaquerait les bases américaines dans la région en cas de frappe israélienne contre ses sites nucléaires.

Les exercices visent à "appliquer la stratégie unifiée de défense des six pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG)" - Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Oman, Koweït et Qatar-, a ajouté le responsable koweïtien sans préciser le nombre des militaires y participant.

Ils se déroulent notamment dans le désert de Koweït mais des forces navales et aériennes doivent également prendre part à l'exercice qui s'achèvera le 26 février, jour de la fête nationale du Koweït.

Le Koweït fête le 25 février la fin de la domination britannique il y a 51 ans, et le 26 février la libération de l'émirat de l'occupation irakienne en 1991.

Constituée en 1982, la force du Bouclier de la Péninsule compte environ 30.000 hommes des pays du CCG. Elle s'était déployée en mars 2011 à Bahreïn pour soutenir la monarchie après un soulèvement conduit par la majorité chiite.

oh/at/tp

PLUS:afp