NOUVELLES

Les gais et les noirs boudés pour la nouvelle série de billets de polymère

10/02/2013 12:40 EST | Actualisé 12/04/2013 05:12 EDT

OTTAWA - La Banque du Canada avait pensé représenter la célébration de mariages entre conjoints de même sexe, des joueurs de hockey noirs et des agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) portant le turban sur ses nouveaux billets de banque en plastique mais elle a finalement opté pour des images plus traditionnelles, soit celles d'un train, d'un bateau et d'un monument.

Des documents internes révèlent que des groupes de discussion ainsi qu'une équipe de la Banque du Canada ont examiné une série d'images devant refléter la diversité de la population canadienne, particulièrement la diversité ethnique du pays.

Un défilé de dragon chinois, le serment d'un nouveau citoyen, le festival annuel des Caraïbes de Toronto, des enfants de différentes origines ethniques jouant au hockey, la confection d'un bonhomme de neige et un joueur de basketball en fauteuil roulant font partie des images qui ont été considérées.

Le catalogue d'images a été élaboré en 2008 par The Strategic Counsel, un cabinet d'études de marché embauché pour 476 000 $ afin d'aider la Banque à décider des meilleures images pour illustrer sa nouvelle série de billets de polymère de 5 $, 10 $, 20 $, 50 $ et 100 $. La première coupure disponible, les 100 $, a commencé à circuler en novembre 2011.

S'appuyant sur des discussions de groupe et des ateliers avec des citoyens dans six villes canadiennes, la firme de consultants a constaté un appui solide pour les thèmes de «la diversité, l'inclusion, l'acceptation d'autrui/multiculturalisme». Au final, 41 idées d'images couvrant plusieurs thèmes ont été testées et puis notées.

Parmi les images les mieux notées figurent celles des enfants de différentes ethnies construisant un bonhomme de neige ou jouant au hockey, les visages de personnes de différentes cultures célébrant la fête du Canada ou l'image d'une main de plusieurs couleurs. Cette sélection a ensuite été présentée par l'équipe de la Banque du Canada aux fonctionnaires du ministère des Finances pour approbation.

De nombreuses images proposées au début du processus n'ont pas passé le test. Les illustrations d'un mariage homosexuel, d'un agent de la GRC coiffé d'un turban et d'un joueur de hockey noir ont notamment été rejetées.

Les motifs du rejet précoce de certaines images ne sont pas clairement indiqués dans les documents lourdement caviardés, obtenus par La Presse Canadienne en vertu de la Loi d'accès à l'information.

Les images qui ont été finalement approuvées pour les cinq nouveaux billets — les deux dernières coupures, le 5 $ et le 10 $, seront mis en circulation plus tard cette année — ne font pas référence à la diversité, la culture et aux couleurs canadiennes.

Les images finales qui ont été choisies apparaissent toutes dans la liste originale de 2008.

PLUS:pc