NOUVELLES

Le «meneur» du complot contre Joseph Kabila a été arrêté

10/02/2013 11:32 EST | Actualisé 12/04/2013 05:12 EDT

JOHANNESBOURG, Afrique du Sud - Les autorités policières sud-africaines ont affirmé dimanche avoir épinglé le «meneur» d'un groupe de 19 rebelles congolais qui avaient fomenté un coup d'État contre le président Joseph Kabila.

Les policiers ont refusé de dévoiler l'identité du suspect avant que celui-ci ne soit mis en accusation dans un tribunal de Pretoria, ce qui devrait avoir lieu cette semaine. L'individu a été arrêté vendredi au Cap, a indiqué le porte-parole du Service de police sud-africain, le capitaine Paul Ramaloko.

Le suspect a été décrit par le policier comme le «meneur» du groupe rebelle présumé. Il s'agirait donc, selon toute vraisemblance, d'Étienne Kabila, que des procureurs ont identifié l'an dernier comme la tête dirigeante du groupe.

Étienne Kabila soutient qu'il est le fils du président congolais assassiné Laurent Kabila, ce que la famille Kabila dément. Le fils de Laurent Kabila, Joseph, est actuellement président de la République démocratique du Congo.

PLUS:pc