NOUVELLES

Inde: des millions d'hindous se purifient dans les eaux du Gange

10/02/2013 08:44 EST | Actualisé 12/04/2013 05:12 EDT

ALLAHABAD, Inde - Des millions de dévots hindous ont plongé dans les eaux froides du Gange, fleuve sacré de l'Inde où se déroule un rituel religieux censé laver les péchés de ceux qui s'y baignent.

La journée de dimanche était la troisième des six journées cruciales de baignade du Kumbh Mela, l'un des plus imposants pèlerinages sur la planète. Les célébrations de cette fête religieuse sont d'une durée de 55 jours au total.

D'ici la fin de la journée de dimanche, environ 30 millions d'hindous devraient avoir effectué le rituel de purification à Allahabad, au confluent du Gange et des rivières Yamuna et Saraswati.

Les six journées de baignade sont fixées en fonction de l'alignement des astres. Les dévots hindous croient qu'un bain dans les eaux du fleuve sacré lors d'une de ces journées efface leurs péchés en plus de les libérer du cycle des réincarnations.

Selon la mythologie hindoue, le Kumbh Mela rappelle la victoire des dieux sur les démons, qui se livraient à une féroce bataille afin de mettre la main sur un précieux nectar permettant d'accéder à la vie éternelle.

Lorsque l'un de ces dieux a saisi la cruche remplie du précieux nectar, il a arrosé quatre villes indiennes: Allahabad, Nasik, Ujjain et Haridwar. Le Kumbh Mela a lieu quatre fois à tous les douze ans dans ces villes.

PLUS:pc