NOUVELLES

Ahmadinejad se dit ouvert à négocier avec Washington, mais avec conditions

10/02/2013 10:14 EST | Actualisé 12/04/2013 05:12 EDT

TÉHÉRAN, Iran - Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad se dit prêt à avoir des discussions directement avec les États-Unis, mais à condition que l'Occident cesse d'exercer des pressions sur Téhéran.

Le dirigeant a tenu ces propos lors d'un discours prononcé à l'occasion d'un rassemblement visant à souligner le 34e anniversaire de la révolution iranienne de 1979.

Selon l'agence de presse officielle du régime, IRNA, des événements commémoratifs ont eu lieu dans 5000 endroits à travers le pays. De nombreux participants ont scandé des slogans anti-américains.

Quelques jours avant la déclaration de Mahmoud Ahmadinejad, le leader suprême de l'Iran, l'ayatollah Ali Khamenei, avait fermé la porte à toute négociation avec les États-Unis tant que les sanctions contre le régime iranien seraient maintenues.

Selon des observateurs, le discours du président avait pour objectif de redorer son blason politique, alors qu'il entreprend les derniers mois de son mandat.

L'Occident soupçonne l'Iran de tenter de développer l'arme nucléaire, ce que Téhéran dément.

PLUS:pc