NOUVELLES

Le Canadien Kevin Reynolds remporte la compétition Quatre Continents

09/02/2013 11:24 EST | Actualisé 11/04/2013 05:12 EDT

OSAKA, Japon - Le Canadien Kevin Reynolds a volé la vedette au favori local Yuzuru Hanyu en offrant un programme libre frôlant la perfection, samedi, à la compétition de patinage artistique Quatre Continents.

Reynolds occupait le sixième rang après le programme court de vendredi, mais il a réussi ses trois quadruples pour afficher un score de 250,55 points en finale au Gymnase municipal d'Osaka. Le Japonais Hanyu menait après le programme court, mais il a dû se contenter de la deuxième position avec 246,38 points, tandis que le Chinois Han Yan récoltait la médaille de bronze avec 235,22.

Le champion américain Max Aaron, qui était dixième après le programme court, a abouti au pied du podium avec 234,65 points après un excellent programme libre au son de Westside Story.

Reynolds, qui est âgé de 22 ans, est un favori de la foule au Japon. Il a entamé sa routine avec un quadruple salchow et a également réalisé deux quadruples boucles piqués. Sa seule faute s'est produite sur un triple lutz.

«C'est au-delà de mes espoirs les plus fous», a déclaré Reynolds. «J'étais sixième avant le programme libre et je savais que j'aurais une chance si je réussissais tous les éléments de ma routine.»

Reynolds a indiqué après son couronnement que d'avoir terminé deuxième aux championnats canadiens lui avait procuré une bonne dose de confiance à l'approche des Quatre Continents.

«J'ai été en mesure d'offrir deux excellentes performances aux Nationaux, donc ça m'a procuré beaucoup de confiance avant de venir ici», a dit Reynolds. «Mais comme je l'ai dit, c'est au-delà de mes espoirs les plus fous.»

Le Japonais Daisuke Takahashi, le médaillé d'argent aux championnats du monde, a connu des difficultés lors du programme libre et s'est contenté de la septième place.

Elladj Balde, de Pierrefonds, a obtenu 124,42 points lors de son programme libre, et il a terminé 18e au classement cumulatif avec un pointage total de 176,33 points. Également en action chez les hommes, le Canadien Andrei Rogozine a pris le dixième rang au classement cumulatif (201,99 points), après avoir terminé 11e du programme libre (131,41 points).

Lacoste déçue de sa performance

Plus tôt samedi, la double championne du monde, la Japonaise Mao Asada, s'est hissée en tête de la compétition féminine.

Asada a réintroduit le triple axel — sa signature — dans sa routine et a facilement devancé ses compatriotes Akiko Suzuki et Kanako Murakami.

Amélie Lacoste a obtenu le meilleur résultat québécois en prenant le neuvième rang à l’issu du programme court.La patineuse originaire de Delson n’était toutefois pas totalement satisfaite de sa performance de 54,74 points.

«C’est un peu décevant, parce que j’ai manqué mon saut le plus facile. Par contre, je suis très contente d’avoir réussi ma combinaison de triples sauts et d’avoir été en mesure de rester concentrée jusqu’à la fin pour obtenir le plus de points possible. Maintenant, je dois mettre le programme court de côté et me préparer pour le programme libre dimanche», a-t-elle déclaré

La Canadienne Kaetlyn Osmond est présentement huitième avec 56,22 points. Julianne Séguin, de Longueuil, qui participe à sa première compétition internationale senior, est actuellement 12e, avec un pointage de 46,82.

Asada n'avait pas tenté le triple axel lors des quatre compétitions qu'elle a remportées cette saison, mais l'a exécuté samedi pour un score de 74,49 points. Suzuki est deuxième avec 65,65 points, tandis que Murakami occupe le troisième rang provisoire avec 64,04.

Le retour du triple axel procurera à Asada une bonne dose de confiance en prévision des Championnats du monde à London, en Ontario, le mois prochain. Elle a éprouvé des ennuis avec le triple axel depuis les Jeux de Vancouver en 2010, mais n'en a pas connus samedi.

L'Américaine Cristina Gao est quatrième avec 62,34 points, suivie de sa compatriote Gracie Gold à 60,36.

La compétition des Quatre Continents prendra fin dimanche avec la présentation du programme libre chez les femmes, chez les couples et en danse. Le couple ontarien formé d'Eric Radford et Meaghan Duhamel occupe le premier rang à l’issu du programme court.

PLUS:pc