NOUVELLES

Cisjordanie: l'armée israélienne évacue deux camps de militants palestiniens

09/02/2013 04:15 EST | Actualisé 10/04/2013 05:12 EDT

L'armée israélienne a évacué de force samedi matin deux nouveaux campements anti-colonisation que des militants palestiniens avaient tenté de dresser près de la localité de Yatta dans le sud de la Cisjordanie, selon des témoins palestiniens.

Suivant une nouvelle tactique non-violente contre la colonisation israélienne, quelques dizaines de Palestiniens ont monté des tentes dans deux secteurs différents, mais des soldats israéliens sont immédiatement intervenus, a-t-on ajouté des mêmes sources

Lors d'une première intervention, les soldats ont démantelé les tentes et dispersé les militants, mais aucun d'entre eux n'a été arrêté. Sur le deuxième site, les militaires ont utilisé notamment des canons à eau pour disperser les militants. Six d'entre eux, dont deux photographes ont été arrêtés, tandis que deux militants étaient blessés et évacués vers un hôpital de Hébron situé à proximité, a-t-on ajouté de mêmes sources.

Interrogée par l'AFP, une porte-parole de l'armée a confirmé que le premier camp avait été démantelé avant même d'être dressé, mais qu'aucune arrestation n'a eu lieu.

Elle a précisé que lors de la deuxième intervention, une centaine de Palestiniens avaient été dispersés après que le site a été déclaré "zone militaire fermée". Selon elle, cinq Palestiniens et deux militants israéliens ont été arrêtés.

L'armée israélienne avait évacué de force samedi dernier un autre nouveau campement de militants palestiniens installé le même jour près du village palestinien de Burin dans le nord de la Cisjordanie.

En janvier, les mêmes militants avaient établi deux autres villages de toile en Cisjordanie pour dénoncer un important projet de colonisation et la confiscation de terres palestiniennes. Ils avaient été évacués au bout de quelques jours par les forces de sécurité israéliennes.

str-jlr/hj

PLUS:afp