NOUVELLES

Allemagne - 21e journée: Le Bayern cartonne, Dortmund cartonné

09/02/2013 03:22 EST | Actualisé 11/04/2013 05:12 EDT

Le Bayern Munich a fait une démonstration de force face à Schalke (4-0), samedi dans son Allianz Arena, et profité de la débâcle à domicile de Dortmund face à Hambourg (1-4) pour prendre 15 longueurs d'avance en tête du championnat après la 21e journée.

A 13 journées de la fin, le Bayern a dans ses cordes un nouveau record: celui du titre conquis avec la plus large avance qu'il détient depuis la saison 1972-73 avec 20 unités sur Dortmund.

ENTRAINEMENT PUBLIC. La démonstration du Bayern fut telle que sa 21e victoire de la saison fut qualifiée "d'entraînement en public" sur le site du quotidien Bild. Emmené par un Ribéry une fois de plus intenable, le Bayern n'a fait qu'une bouchée de Schalke, enfonçant le club de Gelsenkirchen un peu plus dans la crise. Les habituels buteur et passeur Mandzukic et Müller laissés au repos, c'est le défenseur Alaba qui fut la vedette en réalisant un doublé: du haut de ses 20 ans, l'Autrichien a transformé un penalty pour ouvrir la marque (19) avant de doubler sur une passe de Gomez. Ce dernier a profité de sa première titularisation de l'année pour marquer son premier but 2013, Schweinsteiger trouvant le chemin des filets pour la première fois depuis début novembre et Gomez son 2e de la saison.

Derrière, les cages du Bayern sont restées inviolées pour la 15e fois cette saison. D'ailleurs, le géant bavarois n'a concédé que 7 buts et une défaite en 21 journées, en route là aussi pour de possibles records vers la conquête d'un 23e titre national.

ENORME SURPRISE (I). Hambourg a certainement créé samedi la plus grosse surprise de la saison en s'imposant 4-1 dans le Signal Iduna Park de Dortmund à l'issue d'une partie que les deux équipes ont terminé à dix. "C'était totalement inattendu, a reconnu l'entraineur Thorsten Fink dont la formation s'est installée provisoirement à la 5e place, avec un point d'avance sur Mayence qui joue dimanche à Augsbourg (17e).

S'il avait demandé à ses joueurs d'aller plus de l'avant après la défaite à domicile face à Francfort, Fink ne pensait certainement pas que le Sud-coréen Son (26, 89) et le Letton Rudnevs (18, 62) claqueraient chacun un doublé au double champion en titre de feu depuis la reprise.

Dortmund n'a pas su capitaliser sur l'ouverture du score de Lewandowski, d'autant que le Polonais voyait rouge à la demi-heure de jeu. Menée 2-1, l'équipe de Jürgen Klopp ne profitait pas plus de l'exclusion de Burma (59e) puisqu'elle cédait deux nouvelles fois pour encaisser quatre buts pour la première fois cette saison. Seule consolation: le BVB conservait sa 2e place à la faveur du match nul (3-3) de Leverkusen à Mönchengladbach (7e).

sg/bm

PLUS:afp