NOUVELLES

URGENT ¥ Lacrymogènes et échauffourées aux funérailles et dans le centre de Tunis (AFP)

08/02/2013 07:48 EST | Actualisé 10/04/2013 05:12 EDT

La police a tiré des gaz lacrymogènes sur des dizaines de manifestants dans le centre de Tunis ainsi que des casseurs aux abords du cimetière où l'opposant Chokri Belaïd doit être inhumé vendredi, ont constaté les journalistes de l'AFP.

Des groupes de casseurs ont voulu attaquer des voitures face au cimetière et la police les a dispersés avec du gaz lacrymogène provoquant un bref mouvement de panique. La police a aussi pourchassé à coup de matraque et de gaz des jeunes manifestants scandant "dégage, dégage" sur l'avenue Habib Bourguiba.

bur-alf/feb

PLUS:afp