NOUVELLES

Mondiaux-2013 - super-combiné dames: Maria Höfl-Riesch domine Tina Maze

08/02/2013 11:04 EST | Actualisé 10/04/2013 05:12 EDT

L'Allemande Maria Höfl-Riech a remporté vendredi le super-combiné des Championnats du monde de ski alpin à Schladming, devant la Slovène Tina Maze médaillée d'argent et l'Autrichienne Nicole Hosp, qui débloque le compteur de la Wunderteam.

A 29 ans, la skieuse de Garmisch-Partenkirchen se pare pour la deuxième fois de l'or mondial, après son titre en slalom dans la station française de Val d'Isère en 2009.

Elle totalise désormais quatre podiums en Championnats du monde, après les deux médailles de bronze (en super-G et en descente) décrochées à domicile à Garmisch-Partenkirchen en 2011.

"Lorsque je suis arrivée ici, il me manquait de la confiance. J'avais été souvent au pied du podium, ce n'était pas facile à gérer", a expliqué la nouvelle championne du monde de super-combiné.

Meilleur temps avec l'Autrichienne Anna Fenninger de la manche de descente, la Slovène Tina Maze avait du mal à cacher sa déception sur le podium, sa deuxième médaille sur les Mondiaux après le titre en super-G.

"Je ne suis pas satisfaite de ma manche de slalom. J'ai senti la pression au départ, où on entend beaucoup les spectateurs. J'ai essayé de lutter contre ça, mais Maria était simplement meilleure", a estimé la Slovène, vainqueur de l'unique super-combiné disputé cette saison à St-Moritz (Suisse).

Nicole Hosp complète le podium, permettant à la Wunderteam autrichienne d'ouvrir son compteur de médaille.

"Remporter une médaille lors de Mondiaux en Autriche, c'est vraiment génial, c'est un moment fort dans ma carrière", a expliqué la skieuse du Tyrol, qui avait déjà décroché la médaille d'argent dans la discipline à St-Moritz en 2003.

Fenninger a perdu son titre en enfourchant dans le slalom. Mardi, en super-G, l'Autrichienne avait déjà raté une porte.

"Je souhaitais prendre des risques, mais ça peut arriver d'enfourcher. Ce n'est pas facile de diriger le ski, surtout lorsque l'on ne s'entraîne pas (en slalom)", a expliqué Fenninger, qui n'a pas fait de slalom en Coupe du monde cette saison.

tba/asc/alh

PLUS:afp