NOUVELLES

L'ancien diacre Herman Cassista écope de 7 ans de prison

08/02/2013 10:32 EST | Actualisé 10/04/2013 05:12 EDT

L'ex-diacre Herman Cassista, qui a reconnu avoir agressé 9 adolescents, a été condamné à 7 ans de prison vendredi matin au palais de justice de Québec. La Couronne réclamait une peine de 9 ans d'emprisonnement.

Il a déjà purgé 13 mois de détention provisoire. Il lui reste donc un peu moins de 6 ans à passer derrière les barreaux.

Le juge a qualifié d'odieux le fait que l'archevêque et la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) lui aient confié des enfants. Une des victimes a fugué à deux reprises pour dénoncer Herman Cassista à la DPJ. À chaque fois, le garçon a été retourné chez son agresseur.

Herman Cassista, qui était enseignant de pastorale à l'école secondaire Les Compagnons-de-Cartier, avait créé une commune à Sainte-Tite-des-Caps.

Il a eu des relations sexuelles avec des garçons alors âgés de 12 à 28 ans, qui demeuraient sur la commune. Ceux qui habitaient la commune et travaillaient à l'extérieur devaient lui remettre leur salaire.

En témoignage, lors des représentations sur la peine, l'ex-diacre avait affirmé qu'il n'avait pas conscience, à l'époque, de l'emprise qu'il pouvait avoir sur ses victimes.

PLUS:rc