NOUVELLES

Fed Cup: Les Canadiennes défont les Colombiennes, accèdent à la finale

08/02/2013 07:17 EST | Actualisé 10/04/2013 05:12 EDT

MEDELLIN, Colombie - Eugenie Bouchard et Sharon Fichman ont permis aux Canadiennes de terminer premières du groupe A et d'accéder à la finale du groupe I de la zone Amérique de la Fed Cup, vendredi.

Les Canadiennes ont remporté leur duel contre les Colombiennes 2-0, dans cette série au meilleur des trois matchs.

«On craignait les Colombiennes aujourd'hui, mais maintenant on a une grosse commande contre les Brésiliennes, qui connaissent une très bonne semaine jusqu'ici», a déclaré le capitaine de l'équipe canadienne à la Fed Cup Sylvain Bruneau.

Les représentantes de l'unifolié affronteront en finale samedi les Brésiliennes, dont la meilleure joueuse est Teliana Pereira (no 165).

«Eugenie a affronté (Pereira) aux Internationaux d'Australie le mois dernier et elle l'a emporté en trois manches très difficiles, a rappelé Bruneau. Donc ça va de soi que demain on n'entamera pas ce match en se disant que c'est dans la poche.»

Si les Canadiennes triomphent contre les gagnantes du groupe B samedi, elles pourront accéder aux matchs de barrage du groupe mondial II, en avril.

Bouchard, 137e raquette mondiale, a d'abord démontré une fois de plus son énorme potentiel en écrasant Mariana Duque Marino (no 144) 6-2, 6-3. La Québécoise, qui est âgée de 18 ans, n'a pas cédé la moindre manche à ses adversaires cette semaine sur la terre battue de Medellin, en Colombie.

«Je ne suis pas vraiment surpris du comportement d'Eugenie, même si elle n'est âgée que de 18 ans et qu'elle dispute son deuxième match en Fed Cup, a indiqué Bruneau. Quand elle était venue en Slovénie il y a deux ans, Eugenie avait disputé un match de simple très important, et elle avait été calme et l'avait emporté. De la façon qu'elle gère tout ça, à 18 ans, je dois dire que c'est très impressionnant.»

Pour sa part, Fichman (no 139), de Toronto, a effacé un déficit de 1-5 en deuxième manche pour finalement battre Castano (no 230) 6-1, 7-5.

«On est très contents, les filles se sont bien comportées et les matchs se sont bien passés, a dit Bruneau. Eugenie a joué comme une 'vétéran', et Sharon a été une très très bonne compétitrice après avoir tiré de l'arrière 1-5 en deuxième manche.»

Le match de double impliquant Stéphanie Dubois et Gabirela Dubrowski a été annulé en fin de journée vendredi en raison de la pluie.

PLUS:pc