NOUVELLES

Fed Cup - La République tchèque remet sa couronne en jeu

08/02/2013 09:39 EST | Actualisé 10/04/2013 05:12 EDT

Double tenante du titre, la République tchèque vise un triplé devenu rare en Fed Cup où elle sera opposée à l'Australie au premier tour de l'édition 2013 samedi et dimanche.

Si l'on se réfère à l'histoire récente, les Tchèques n'ont aucune chance d'y arriver puisque la domination s'arrête systématiquement au doublé, réalisé à quatre reprises par la Russie, l'Italie et la République tchèque depuis 2004.

Il faut remonter à l'Espagne en 1995 pour trouver trace d'un triplé, un exploit devenu de plus en plus difficile avec la mondialisation du tennis.

Mais la République tchèque présente des atouts, le premier étant de toujours pouvoir compter sur ses meilleures joueuses, Petra Kvitova (8e mondial) et Lucie Safarova (18e), contrairement à la plupart des autres nations.

Du Top 6 mondial, seule Agnieszka Radwanska, qui vise à faire monter la Pologne en deuxième division, sera ainsi sur le pont ce week-end.

Dans le Groupe mondial, la Russie devra faire sans Maria Sharapova face au Japon à Moscou et les Etats-Unis se déplacent sans aucune des soeurs Williams à Rimini en Italie. Quant à la N.1 mondiale, Victoria Azarenka, elle laissé également le Belarus se débrouiller en troisième division.

Pas de trace non plus de Li Na dans l'équipe chinoise, elle aussi engagée en troisième division (Groupe I division Asie/Océanie) d'une épreuve dont le format - un groupe mondial à seulement huit équipes - fait que des choses intéressantes se passent aussi dans les divisions inférieures.

On y suivra notamment dans le Groupe mondial II un classique entre la France et l'Allemagne, deux nations ayant remporté la Fed Cup à deux reprises et qui aspirent toutes les deux à retrouver l'élite.

Le programme du groupe mondial:

République Tchèque - Australie, à Ostrava (dur)

Italie - Etats-Unis, à Rimini (terre battue)

Russie - Japon, à Moscou (dur)

Serbie - Slovaquie, à Nis (dur)

jk/alh

PLUS:afp