NOUVELLES

Commission Charbonneau: deux employés de la Ville de Montréal congédiés

08/02/2013 12:50 EST | Actualisé 10/04/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Des mesures disciplinaires ont été prises à l'endroit de fonctionnaires municipaux en raison d'irrégularités constatées dans l'exercice de leurs fonctions, a annoncé vendredi la Ville de Montréal.

Dans la foulée des allégations formulées par certains témoins devant la Commission Charbonneau, l'administration municipale avait ouvert des enquêtes sur François Thériault, Yves Themens, Gilles Vézina et Michel Paquette.

Selon les cas, les vérifications ont permis de constater «diverses irrégularités», a précisé la Ville par voie de communiqué.

Certains fonctionnaires auraient ainsi entretenu des liens de proximité avec des entrepreneurs et accepté des avantages de leur part en plus de faire payer par la Ville des travaux sans pièces justificatives. Cela aurait entraîné des dépenses non justifiées et provoqué l'augmentation de quantités de matériaux non justifiée.

À l'issue de ces enquêtes internes, le surveillant de chantier François Thériault et l'ingénieur Yves Themens ont été remerciés par l'administration municipale. Les deux fonctionnaires avait été suspendus temporairement sans solde à l'automne dernier.

Quant à l’ingénieur superviseur Gilles Vézina, qui avait déjà fait part de son intention de présenter sa démission en mars dernier, sa suspension sans solde sera maintenue jusqu'au 28 février 2013.

De son côté, Michel Paquette a été blanchi. Il sera prochainement réintégré à la Direction des infrastructures.

La Ville de Montréal a souligné qu'elle ne fournirait pas d'informations supplémentaires sur ces dossiers «en raison de la possibilité pour les personnes concernées de contester leur cessation d'emploi devant les instances judiciaires».

PLUS:pc