BIEN-ÊTRE

C2C, quand les doigts de fée de l'électro triomphent aux Victoires

08/02/2013 11:07 EST | Actualisé 10/04/2013 05:12 EDT

Les Victoires de la musique ont couronné les doigts de fée des scratcheurs de C2C, qui ont réussi le tour de force de rendre ludique et lisible une des disciplines les plus techniques de l'électro et donnent un nouveau souffle à la "French Touch".

Les quatre DJ nantais ont été les grands gagnants de la soirée en raflant les quatres Victoires pour lesquelles ils étaient nommés: révélation du public, révélation scène, vidéo-clip et album de musiques électroniques.

C2C (pour "coup de crosse") est composé de 20Syl et Greem, deux membres du groupe de hip-hop Hocus Pocus, et de Pfel et Atom, qui forment à eux deux le duo de DJ Beat Torrent.

Ils sont des spécialistes du "turntablism" -- dérivé de "turntable", la platine vinyle en anglais -- qui consiste à utiliser la platine et les vinyles comme des instruments de musique, en inventant des techniques pour enchaîner de brefs passages à l'aide de plusieurs platines, manipuler les sons et en créer de nouveaux.

C2C, qui a remporté le championnat du monde de +turntablism+ en 2003, 2004, 2005 et 2006, est une référence pour les amateurs du genre.

Ce n'est d'ailleurs pas le première fois que les Victoires récompensent des spécialistes de cette discipline.

Birdy Nam Nam, également champions du monde, avaient remporté la Victoire de l'album de musiques électroniques il y a quelques années.

Mais leur notoriété n'a jamais réellement dépassé les amoureux du genre, alors que C2C a réussi à toucher un large public.

C'est d'abord sur scène que le groupe, qui a écumé les festivals en 2012, a séduit grâce à un show spectaculaire.

En associant des images animées aux sons qu'ils produisent en direct, les quatre DJ ont réussi à rendre ludique et lisible pour le public une création musicale qui est à la base très technique.

"Ce côté spectaculaire est quelque chose qui nous caractérise depuis les championnats, on a toujours misé dessus. Le cinquième homme de C2C, c'est nous quatre ensemble", expliquait récemment Pfel à l'AFP.

Puis leur premier album "Tetra", paru en septembre, a été un des succès de l'année, avec 195.000 exemplaires vendus.

L'album, qui mélange avec virtuosité soul, funk, musique baroque, hip-hop et boucles électroniques a la spécificité de ne comporter aucun sample (extrait d'une chanson déjà existante).

Les quatre DJ ont composé eux-mêmes toute la musique, qu'ils ont faite jouer par des musiciens, avant de la triturer avec les techniques du "turntablism".

C2C a également apporté un soin tout particulier dans le choix des invités, sollicités pour leur "feeling" davantage que pour leur notoriété et qui reflètent l'éclectisme musical du groupe : Gush, Jay-Jay Johanson, Pigeon John ou encore le rappeur Blitz the Ambassador sur "Together", un morceau porté par un incroyable solo de kora.

Au début de l'année, C2C a reçu aux Pays-Bas le prix du public des "European Border Breakers Awards" (EBBA) 2013, qui récompense les meilleurs jeunes talents musicaux européens ayant connu un succès trans-frontière.

Porté par le single "Down the road", utilisé par un géant de l'internet pour une de ses campagnes publicitaires, "Tetra" vient de sortir aux Etats-Unis.

Et leur maison de disque Mercury (Universal) parie sur un succès international du groupe, les voyant rejoindre Daft Punk, Air ou Justice au firmament de la "French Touch".