NOUVELLES

Warner Music rachète des activités d'EMI en Europe, dont Parlophone

07/02/2013 12:16 EST | Actualisé 09/04/2013 05:12 EDT

La major américaine du disque Warner Music Group a annoncé jeudi le rachat d'une partie des activités européennes de sa concurrente EMI Music, qui vient de se faire absorber par Universal Music, pour 487 millions de livres (environ 765 millions de dollars).

Warner Music a signé un accord définitif pour racheter une ancienne division d'EMI, Parlophone Label Group.

Celle-ci recouvre plusieurs labels, à commencer par Parlophone, qui a sous contrat des artistes comme Coldplay, Kylie Parlophone, David Bowie ou encore Tina Turner.

Elle détient aussi les labels Chrysalis (Depeche Mode, Moby) et Ensign, ainsi que des activités en France, Belgique, Espagne, Suède, République tchèque, Norvège, Slovaquie, ainsi qu'au Danemark et au Portugal, détaille le communiqué.

"L'entrée dans notre famille du Parlophone Label Group est une opportunité unique de nous unir à des labels musicaux légendaires et des artistes très complémentaires avec notre organisation existante, d'un point de vue créatif, géographique et stratégique", s'est réjoui Stephen Cooper, le directeur général de Warner Music Group, cité dans le communiqué.

La transaction, qui sera payée en numéraire, devrait être bouclée mi-2013, sous réserve du feu vert des régulateurs compétents et après une procédure de consultation avec les représentants du personnel en France.

L'opération fait partie des cessions que la Commission européenne, gardienne de la concurrence en Europe, avait exigées pour autoriser l'an dernier le rachat d'EMI Music par Universal, une filiale de Vivendi.

soe/sl/are

PLUS:afp