NOUVELLES

USA: un ex-policier recherché à Los Angeles pour le meurtre de 3 personnes

07/02/2013 12:53 EST | Actualisé 09/04/2013 05:12 EDT

La police de Los Angeles (LAPD) a lancé jeudi une vaste chasse à l'homme pour retrouver un ancien officier soupçonné d'avoir tué trois personnes depuis dimanche en Californie (ouest), dont un policier en service, ont annoncé les autorités.

Christopher Jordan Dorner, renvoyé de la police en 2008 pour avoir fait de fausses déclarations sur l'un de ses supérieurs, a publié lundi un manifeste sur internet, dans lequel il affirme notamment vouloir "mettre un terme" à l'existence d'un ancien collègue, qu'il estime responsable de son renvoi.

Le LAPD a précisé avoir placé sous haute protection toutes les personnes citées dans le manifeste de M. Dorner, un réserviste de la Marine américaine de 33 ans, décrit comme un homme noir, d'1 mètre 80 et de 120 kilos, "armé et extrêmement dangereux".

L'ex-policier aurait commencé à mettre ses menaces à exécution dimanche, en tuant un couple, Keith Lawrence et Monica Quan --cette dernière étant la fille de Randy Quan, un officier à la retraite que M. Dorner juge responsable de son renvoi.

Il est également soupçonné d'avoir tiré sur deux officiers à Riverside (est de Los Angeles) dans la nuit de mercredi à jeudi, tuant l'un et blessant l'autre.

Dans son manifeste, publié lundi, M. Dorner affirme ne pas avoir peur de la mort, considérant qu'il est déjà mort une première fois après avoir été renvoyé de la police en 2008, après trois ans et demi de service.

"Je n'ai jamais pu avoir de famille à moi, donc je vais en finir avec la tienne", a-t-il écrit à Randy Quan.

"Vous allez être supris là où vous travaillez, vivez, mangez et dormez", a-t-il ajouté à l'adresse de M. Quan et d'autres personnes, dont l'identité n'a pas été révélée.

Dans un communiqué, le LAPD a affirmé prendre ces menaces "très au sérieux" et promis de prendre "toutes les mesures possibles pour assurer la sécurité du personnel du LAPD, de leur familles et des habitants de Los Angeles".

rr/are

PLUS:afp