NOUVELLES

Tour Méditerranéen: Boom dompte le Mont Saint-Clair

07/02/2013 12:40 EST | Actualisé 09/04/2013 05:12 EDT

Le Néerlandais Lars Boom (Blanco) a remporté jeudi la 2e étape du Tour Méditerranéen, un contre-la-montre disputé entre le Cap d'Agde et Sète (sud), profitant des 24,3 kilomètres du parcours pour s'emparer du maillot jaune de leader, détenu par l'Allemand André Greipel, vainqueur mercredi à Gruissan.

Le grand rouleur néerlandais a parcouru la distance à la moyenne de 44,878 km/h. "Mercredi soir, j'avais repéré le tracé mais j'avais le vent de dos. Aujourd'hui, c'était beaucoup plus compliqué avec le vent de côté. Mais ça va, j'avais de bonnes sensations", a expliqué avec le sourire le coureur de l'ex-Rabobank, à qui il apporte sa première victoire de l'année.

À l'image de Boom, les rouleurs ont été largement avantagés par les 22 premiers kilomètres du parcours, une longue ligne droite située entre la mer Méditerranée et l'étang de Thau. Ils devaient cependant ne pas "buter" sur la montée finale.

L'Américain Andrew Talansky (Garmin-Sharp), qui possédait le meilleur temps à mi-parcours, a perdu toute chance de gagner l'étape dans l'ascension du Mont Saint-Clair et ses 2 kilomètres à 15% de moyenne. Il termine finalement 11e à 59 secondes de Boom.

Une chose est sûre: Boom est assuré de porter le maillot jusqu'au Mont Faron, terme de la 4e étape samedi. En effet, la 3e étape, qui devait se courir vendredi entre Marseille et Saint-Rémy de Provence, a été annulée dans sa totalité, "suite à des problèmes logistiques indépendants" de la volonté des organisateurs, a fait savoir André Martres jeudi.

cor/ebe/bvo

PLUS:afp