NOUVELLES

Obama: réformer les lois sur les armes sauverait des milliers d'enfants

07/02/2013 02:00 EST | Actualisé 09/04/2013 05:12 EDT

Le président des Etats-Unis Barack Obama a affirmé jeudi que la réforme de la législation sur les armes qu'il appelle de ses voeux sauverait des milliers de vies d'enfants.

"Il faut que nous soyions conscients des mesures que nous pouvons prendre pour mettre un terme au cycle de la violence due aux armes dans ce pays, et nous devrions le faire en sachant qu'il existe des différences régionales", a expliqué M. Obama face a des élus de son parti réunis en symposium à Leesburg (Virginie, est).

"Les armes veulent dire quelque chose de différent pour quelqu'un qui a grandi dans une ferme à la campagne (ou) pour quelqu'un qui a grandi dans une ville", a-t-il dit.

Mais, a-t-il prévenu, "la majorité des détenteurs d'armes responsables reconnaissent que nous ne pouvons pas avoir une situation dans laquelle 20 autres enfants, ou cent autres enfants, ou mille autres enfants sont tués de façon insensée".

M. Obama a été contraint de faire d'un renforcement du contrôle de la circulation des armes une de ses priorités législatives, après le massacre de Newtown (Connecticut, nord-est) qui a coûté la vie à 20 enfants de six et sept ans, et six membres de l'encadrement de l'école Sandy Hook le 14 décembre.

Le président a présenté le 16 janvier un ambitieux plan en signant des mesures réglementaires et en exhortant les élus du Congrès à interdire notamment la vente de nouvelles armes d'assaut et de chargeurs de plus de dix balles.

Mais beaucoup d'élus républicains --majoritaires à la Chambre des représentants--, certains élus démocrates d'Etats ruraux, ainsi que le puissant lobby des armes (National Rifle Association) s'opposent à ces changements de loi au nom de la Constitution américaine qui garantit le droit de posséder une arme à feu.

bur-tq/are

PLUS:afp