NOUVELLES

Le ministre John Baird rencontrera vendredi le secrétaire d'État John Kerry

07/02/2013 07:29 EST | Actualisé 09/04/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - John Baird deviendra vendredi le premier ministre des Affaires étrangères à dialoguer avec le nouveau secrétaire d'État américain, lorsqu'il rencontrera John Kerry au département d'État pour discuter d'une série de dossiers bilatéraux et internationaux.

Les deux hommes s'entretiendront de «façons pour améliorer la coopération dans le cadre de la relation complexe entre le Canada et les États-Unis», incluant les efforts pour améliorer les échanges commerciaux et le transit à la frontière, a déclaré la porte-parole départementale Victoria Nuland lors de la rencontre quotidienne avec les médias, jeudi.

M. Kerry, qui est officiellement entré en fonctions mercredi, a insisté sur le fait de tout d'abord rencontrer le ministre canadien, a-t-elle ajouté.

La visite de M. Baird dans la capitale américaine, Washington, survient cinq jours seulement après que les deux hommes eurent discuté pendant 15 minutes au téléphone, dimanche.

Lors de cette conversation, a dit lundi M. Baird à des journalistes à Ottawa, M. Kerry n'a pas manifesté d'inquiétudes à propos des allégations voulant que des Canadiens étaient impliqués dans l'attaque terroriste survenue le mois dernier dans des installations gazières algériennes.

Selon Mme Nuland, le projet d'oléoduc Keystone XL de TransCanada sera certainement un important sujet de conversation entre les deux hommes, vendredi.

M. Baird a déjà plaidé en faveur du projet pétrolier lors de son entretien téléphonique avec M. Kerry. Le département d'État prendra la décision ultime à propos de l'oléoduc potentiel, puisque le tracé franchit une frontière internationale.

Le nouveau pont prévu pour relier Detroit et Windsor pourrait lui aussi faire l'objet de discussions. Les deux projets, Keystone XL et ce pont, attendent le feu vert de l'administration Obama.

Mme Nuland a toutefois refusé de s'avancer sur la possible identité du prochain ambassadeur américain au Canada. Des observateurs de la scène canado-américaine ont déjà commencé à faire circuler certains noms, y compris celui de Caroline Kennedy, la fille de l'ex-président assassiné John F. Kennedy.

La rencontre entre MM. Baird Kerry survient également au moment où Ottawa et Washington désirent aller de l'avant avec l'initiative «Par-delà les frontières», une entente bilatérale visant à faciliter la circulation des biens et des voyageurs entre les deux pays en partageant des informations et en harmonisant des normes réglementaires.

PLUS:pc