NOUVELLES

Le blizzard paralyse le nord-est des États-Unis

07/02/2013 08:44 EST | Actualisé 09/04/2013 05:12 EDT

Les transports restaient très perturbés dans le nord-est des États-Unis, samedi, où plus de 650 000 foyers étaient privés d'électricité par un blizzard qui a fait au moins deux morts.

La neige continue à tomber sur la Nouvelle-Angleterre, mais avait cessé à New York, où le maire Michael Bloomberg a estimé que « le pire » avait été évité. Plus de 30 cm sont tombés sur New York, alors que Boston a reçu plus de 60 cm, accompagnés de vents dépassant les 100 km/h. Dans l'État du Connecticut, on compte 86 cm de neige.

Les gouverneurs du Massachusetts, du Connecticut et du Rhode Island ont interdit la circulation des voitures afin de faciliter le déneigement. Les contrevenants peuvent être condamnés à une amende de 500 $ ou une peine de prison d'un an. Cinq États de la région ont décrété l'état d'urgence.

Transports en commun et aéroports perturbés

À Boston, au Massachusetts, les transports en commun ont été suspendus dès vendredi midi et les vols en partance de l'aéroport Logan ont été annulés jusqu'à dimanche. À New York également, les quatre aéroports (La Guardia, Newark, JFK et Stewart) ont cessé leurs activités hier, et reprennent ce matin, avec quelques retards et annulations.

Près de 5000 vols ont été annulés dans le nord-est américain.

Voici les messages Twitter de notre journaliste Philippe Leblanc, à Boston

La tempête sur le nord-est des États-Unis est le résultat de la rencontre entre deux systèmes météorologiques. Un système orageux remonte de la Louisiane et vient se greffer à la perturbation qui amène de la neige d'ouest en est sur le Canada.

Deux morts

Un homme de 74 ans qui circulait à pied est mort après avoir été renversé par une automobiliste dans l'État de New York. Dans le New Hampshire, un homme a été tué après avoir perdu le contrôle de son véhicule qui s'est écrasé contre un arbre.

PLUS:rc