NOUVELLES

Hommage de centaines de personnes à la dépouille de l'opposant tunisien tué

07/02/2013 06:53 EST | Actualisé 09/04/2013 05:12 EDT

Des centaines de personnes se sont rendues jeudi matin à la maison natale de l'opposant tunisien assassiné Chokri Belaïd pour rendre hommage à sa dépouille, a constaté un photographe de l'AFP.

Personnalités et anonymes exprimaient leur colère après ce meurtre et leur soutien à la famille du défunt, réunie dans leur maison à Djebel Jelloud, un quartier au sud de Tunis.

Le réalisateur tunisien Fadhel Jaziri et l'avocate Leïla Ben Debba faisaient partie des personnalités tunisiennes à avoir fait le déplacement.

Sa veuve a pour sa part renouvelé ses accusations contre le gouvernement dirigé par les islamistes. "J'accuse ce gouvernement de l'assassinat de mon mari", a clamé Besma Khalfaoui.

Les autorités n'ont fait pour le moment aucune annonce sur les avancées de l'enquête, alors que Chokri Belaïd --homme de gauche et opposant virulent aux islamistes-- a été tué de plusieurs balles tirées à bout portant alors qu'il sortait de chez lui mercredi matin.

Le meurtre a déclenché des heurts qui ont fait un mort dans les rangs de la police mercredi. Et le Premier ministre Hamadi Jebali, face à la colère, a annoncé la formation d'un gouvernement apolitique.

pho-alf/Bsh/feb

PLUS:afp