NOUVELLES

Dix athlètes canadiens qui seront à surveiller pendant les JO de Sotchi

07/02/2013 12:00 EST | Actualisé 09/04/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Il semble qu'hier seulement, Vancouver se trouvait sous les feux de la rampe, effectuant les derniers préparatifs en vue des Jeux olympiques d'hiver de 2010. Maintenant, toute l'attention est tournée vers Sotchi, en Russie, qui accueillera les Jeux de 2014. À un an de ces Jeux, voici 10 Canadiens qui y seront à surveiller:

Mikaël Kingsbury — Kingsbury est l'un des meilleurs bosseurs du circuit de la Coupe du monde depuis son arrivée. Il a été nommé recrue de l'année de la FIS en 2010 et il a remporté le globe de cristal la saison passée. Avant de perdre un ski en quarts de finale dans l'Utah la semaine dernière, il était monté sur le podium lors des 19 épreuves précédentes. Le champion en titre de la Coupe du monde procure toute une force de frappe au Canada en compagnie d'Alexandre Bilodeau, médaillé d'or à Vancouver.

———

Kaillie Humphries — Avec sa feuille de route déjà bien remplie, Humphries se veut un choix logique pour remonter sur la plus haute marche du podium en bobsleigh féminin. Humphries a dominé le circuit de la Coupe du monde au cours de la dernière année et a défendu avec succès son titre aux derniers Championnats du monde. Il reste toutefois à déterminer qui l'accompagnera à Sotchi: sa partenaire actuelle, Chelsea Valois, ou Heather Moyse, qui l'a poussée jusqu'à l'or à Vancouver?

———

Éric Guay— Le skieur de Mont-Tremblant a terminé cinquième de la descente et du super-G aux Jeux de Vancouver et voudra assurément se reprendre aux Jeux de Sotchi. Son globe de cristal en super-G en 2010 ainsi que son titre mondial en descente, obtenu à Garmisch-Partenkirchen, en 2011, ont confirmé sa place parmi l'élite mondiale. Le Québécois compte 19 podiums en Coupe du monde, cinq top-10 aux Mondiaux et trois top-5 aux JO.

———

Alex Harvey — Suivant les traces de son père, Pierre, le fondeur de Saint-Férréol-les-Neiges s'est forgé un impressionnant c.v. au cours des dernières années. Harvey est monté sur le podium quatre fois en Coupe du monde, en plus d'ajouter quatre autres médailles à sa collection Coupe du monde par étapes, la plus récente étant une médaille de bronze du 15 km classique du prestigieux Tour de ski. Harvey a terminé trois fois dans le top-10 aux Jeux de Vancouver: 4e du sprint par équipe, 7e au relais 4X10 km, et 9e au 30 km poursuite.

———

Christine Nesbitt — La patineuse de vitesse sur longue piste a repris là où elle avait laissé après une superbe saison 2011-2012. Nesbitt a remporté l'or au 1000 mètres des Championnats du monde sprint, le mois dernier, et elle se retrouve constamment sur le podium en Coupe du monde depuis quelques années. Elle est aussi à son mieux aux Jeux. Elle a remporté l'argent de la poursuite par équipe aux Jeux de Turin, en 2006, avant de mettre la main sur l'or du 1000 m des Jeux de Vancouver.

———

Charles Hamelin — Le vétéran patineur de vitesse n'est pas seulement une menace pour monter de lui même sur le podium en courte piste, il sera l'un des patineurs du relais masculin. La glace de Sotchi semble lui convenir: Hamelin a remporté des médailles d'or coup sur coup à l'étape de Coupe du monde de la semaine dernière, tenue dans la ville-hôtesse des JO 2014. Il a aussi remporté l'or au 500 m et au relais masculin des Jeux de Vancouver.

———

Mark McMorris — Le planchiste de 19 ans est tout simplement dominant en slopestyle, qui fera ses débuts olympiques à Sotchi. Double champion en titre des X Games, McMorris n'a peur de rien sur les parcours et il a démontré qu'il n'est pas intimidé par l'icône du surf des neiges, Shaun White. Leur rivalité pourrait atteindre son paroxysme aux Jeux de Sotchi.

———

Kaya Turski — La Montréalaise a terminé deuxième des récents X Games en slopestyle après avoir remporté les six éditions précédentes. La médaillée d'argent des derniers Championnats du monde domine le Dew Tour depuis 2009. Elle tentera de remporter la première médaille d'or olympique en slopestyle, une nouvelle discipline des JO, et par le fait d'attirer les feux de la rampe à la fois sur elle et sa disicipline.

———

Kaetlyn Osmond — Patrick Chan et les danseurs Tessa Virtue et Scott Moir devraient mener une forte délégation de patineurs artistiques à Sotchi. Mais Osmond devrait éclore en Russie. La patineuse de 17 ans n'est pas intimidée par les grandes compétitions. Elle a surpris un plateau relevé aux Internationaux Patinage Canada, en octobre, sa toute première participation à un Grand Prix ISU, avant de remporter son premier titre national le mois dernier.

———

Dominique Maltais — Médaillée de bronze en snowboard cross des Jeux de Turin, la planchiste de Petite-Rivière-Saint-François voudra effacer sa contre-performance de Vancouver, où elle a terminé l'épreuve en 20e place. Celle qui a mis la main sur le globe de cristal de la discipline en 2006, 2011 et 2012 occupe actuellement la première place au classement de la Coupe du monde. Maltais est montée 27 fois sur le podium en Coupe du monde, neuf fois sur la plus haute marche.

PLUS:pc