NOUVELLES

Alain Perreault en appel pour le meurtre de Lyne Massicotte

07/02/2013 08:43 EST | Actualisé 09/04/2013 05:12 EDT

La Cour d'appel va se pencher aujourd'hui sur la requête d'Alain Perreault, qui a été condamné pour le meurtre de Lyne Massicotte survenu en juillet 2003.

Son avocat évoque une vingtaine d'arguments pour demander à la Cour d'appel de casser le verdict de culpabilité rendu en février 2011. Me Stéphane Beaudoin fera entre autres valoir que le juge Jean-Claude Beaulieu de la Cour supérieure a erré dans son adresse au jury en plus de faire preuve de partialité durant tout le procès.

L'avocat de Perreault croit que le juge aurait dû intervenir lorsque le public a applaudi à la fin de la plaidoirie de la Couronne. Les applaudissements auraient, à son avis, influencé le jury.

L'argument principal pour demander l'appel demeure cependant l'admissibilité en preuve d'une vidéo des aveux de l'accusé à un agent d'infiltration pour lequel Alain Perrault croyait travailler. L'avocat de Perreault demande même à la Cour d'appel d'annuler l'autorisation de diffuser la vidéo dans les médias.

Me Beaudoin fera aussi valoir que le juge aurait commis une erreur de droit en refusant la requête en avortement du procès, alors que le jury « était contaminé et incapable d'être impartial ».

Alain Perreault a été condamné à l'emprisonnement à vie, sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans. L'homme de 48 ans a assassiné Lyne Massicotte, venue lui rendre visite à Québec en 2003.

Le corps de la femme de Chambly n'a jamais été retrouvé.

PLUS:rc