NOUVELLES

USA: les divisions partisanes au Congrès mettent le pays en danger (Panetta)

06/02/2013 01:03 EST | Actualisé 08/04/2013 05:12 EDT

Les disputes entre élus démocrates et républicains qui émaillent la vie politique au Congrès américain représentent le plus grave danger pour l'économie, la sécurité nationale et la politique américaines, a prévenu mercredi le secrétaire à la Défense Leon Panetta.

Lors de son dernier discours de politique avant son remplacement dans quelques jours à la tête du Pentagone, M. Panetta a vertement critiqué les élus pour leur échec à gérer correctement les problèmes budgétaires du pays.

La tâche la plus importante des responsables politiques est de vaincre "les dysfonctionnements partisans du Congrès qui menacent notre qualité de vie, notre sécurité nationale, notre économie et notre capacité à résoudre les problèmes de notre pays", a-t-il expliqué à un parterre d'étudiants de l'université de Georgetown à Washington.

"Aujourd'hui, les crises dirigent la politique", a lancé cet ancien élu de la Californie et ancien directeur de la CIA. "Il est devenu plus confortable politiquement de laisser empirer une crise puis d'y réagir".

"Le prix à payer, a-t-il mis en garde, est de perdre la confiance des Américains. En faisant cela, vous créez un climat d'incertitude qui envenime chaque situation et remet en doute la capacité de la nation toute entière à se diriger par elle-même".

La crise du "mur budgétaire" n'ayant été que partiellement évitée fin décembre, si les républicains et démocrates du Congrès ne parviennent pas à un accord budgétaire d'ici au 1er mars pour empêcher des coupes automatiques dans les dépenses fédérales, le département de la Défense verra ses financements réduits de plus de 50 milliards de dollars par an et de 500 milliards sur dix ans.

ddl/rap/bdx

PLUS:afp