NOUVELLES

Mondiaux-2013 - La Russie en pensant à Sotchi

06/02/2013 11:10 EST | Actualisé 08/04/2013 05:12 EDT

A un an des JO de Sotchi et après un début de saison en net progrès, la Russie aborde avec de grandes ambitions les Mondiaux-2013 de biathlon à Nove Mesto, à commencer jeudi par le relais mixte.

Un an après les deux médailles de bronze à Ruhpolding (Allemagne), les Russes ont fixé la barre à quatre breloques dont une en or pour le rendez-vous sur les pistes de Moravie, avec l'accent sur les messieurs et les relais.

Si le Français Martin Fourcade reste un N.1 mondial impressionnant, capable de rééditer son triplé en or de 2012, la Russie compte quatre représentants dans le top-7 du classement général de la Coupe du monde avec Evgeny Ustyugov à la 3e place derrière le Norvégien Emil Hegle Svendsen.

Individuellement, Dmitry Malyshko et Anton Shipulin ont même réalisé tous deux un impressionnant doublé sprint-poursuite cette saison à Oberhof (Allemagne) et Antholz-Anterselva (Italie), deux lieux saints du biathlon.

"C'est l'équipe la plus forte, qui plus est en relais messieurs", concède Svendsen, le champion olympique de l'individuel. "Mais je suis en forme et j'espère bien remporter des médailles d'or".

Sextuple vainqueur cette saison, sa compatriote Tora Berger a endossé le maillot jaune abandonné par l'Allemande Magdalena Neuner après sa retraite en mars dernier.

A 31 ans, elle peut logiquement espérer une collecte aussi bonne qu'en 2012 (2 titres individuels et le relais mixte) à un an des JO de Sotchi après lesquels elle souhaite raccrocher les skis et la carabine.

Si la forme des russes Olga Zaitseva et Olga Pidhrushina reste douteuse, la Bélarusse Darya Domracheva peut enrichir son palmarès riche à ce jour du titre de la poursuite et la Finlandaise Kaisa Mäkäräinen reste capable du meilleur selon son adresse sur le pas de tir.

L'Allemagne a fixé un objectif de six médailles en misant notamment sur Andreas Birnbacher et la jeune Miriam Gössner, dont la vitesse sur les skis peuvent pallier ses ratés au tir et en faire la nouvelle coqueluche du biathlon outre-Rhin.

La Tchèque Gabriela Soukalova portera les espoirs de tout un pays dont les quelque 26.000 spectateurs attendus dans l'arène et tout au long des pistes de Nove Mesto.

La France tentera notamment de maintenir sa tradition en relais dames avec probablement le quatuor emmené par Marie-Laure Brunet et Marie Dorin, vice-champion du monde en 2012 et auteur d'une 2e et 3e place cette saison.

sg/dac

PLUS:afp