NOUVELLES

Matches truqués: l'AFC offre ses services aux enquêteurs européens

06/02/2013 12:13 EST | Actualisé 08/04/2013 05:12 EDT

La Confédération asiatique de football (AFC) a offert son aide et soutien à la police européenne dans le cadre de son enquête sur le vaste réseau de matches présumés truqués dont les principaux organisateurs seraient basés à Singapour selon Europol.

L'AFC, dont le siège est à Kuala Lumpur, a déclaré être "tout à fait prête" à soutenir les institutions (européennes) dans la lutte contre la corruption, bien qu'elle n'ait pas été "formellement contactée" à cet effet.

"Nous suivons de près les informations qui ont suggéré que l'Asie était l'un des continents où des matches suspects avaient eu lieu", a déclaré Alex Soosay, secrétaire général de l'AFC.

Dévoilée lundi, l'enquête d'Europol, "d'une ampleur sans précédent", a mis au jour l'existence de plusieurs centaines de matches truqués à travers le monde, dont des rencontres de Ligue des champions.

A la tête de ces opérations de trucages répertoriées à partir de 2008 et liées à des paris sportifs, un cartel criminel basé à Singapour, qui a réalisé plus de 8 millions d'euros de bénéfices, selon Europol.

jz/jms/bvo/jr

PLUS:afp