NOUVELLES

Le nombre de malades d'Alzheimer devrait tripler d'ici 2050 aux Etats-Unis

06/02/2013 04:39 EST | Actualisé 08/04/2013 05:12 EDT

Le nombre de personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer devrait tripler aux Etats-Unis dans les quarante prochaines années pour atteindre 13,8 millions, selon de nouvelles estimations publiées mercredi dans Neurology, la revue de l'Académie américaine de Neurologie.

"Cet accroissement s'explique par le vieillissement de la génération très nombreuse du Baby Boom ce qui constitue un énorme fardeau pour la société", souligne le Dr Jennifer Weuve, professeur de médecine à la faculté de médecine Rush à Chicago (Illinois, nord), co-auteur de cette recherche.

"Il y a de plus en plus de personnes handicapées par la maladie ce qui pose un problème grandissant pour le système de soins et les programmes sociaux", ajoute-t-elle, notant que ces estimations confirment celles faites précédemment.

"Notre étude met en lumière le besoin urgent de mener plus de recherches et de mettre au point des traitements et des stratégies de prévention pour enrayer cette épidémie", insiste ce médecin.

Pour cette étude, les auteurs ont étudié 10.802 Américains noirs et blancs vivant à Chicago, âgés de 65 ans et plus, entre 1993 et 2011.

Les participants ont été interviewés et évalués pour déterminer s'ils souffraient de démence, tous les trois ans. Leur âge, origine ethnique et niveau de formation ont été pris en compte.

Ces données ont été combinées avec les taux de mortalité et les statistiques de formation, ainsi que les estimations actuelles et futures de la population du Bureau du recensement.

Les auteurs ont déterminé que le nombre de personnes atteintes d'Alzheimer, une dégénérescence mentale incurable, atteindra 13,8 millions en 2050 contre 4,7 millions en 2010. Environ sept millions de ceux qui seront atteints de la maladie, soit près de la moitié, auront au moins 85 ans .

"Nos estimations détaillées se fondent sur les dernières données mises à jour mais sont similaires à celles faites des années et des décennies avant", note le professeur Weuve. "Toutes montrent une explosion du nombre de cas d'Alzheimer, ce qui devrait nous persuader de nous y préparer".

Selon George Vradenburg, président de la fondation privée USAgainstAlzheimer's, les Etats-Unis devraient consacrer deux milliards de dollars par an à la lutte contre Alzheimer, soit 4,4 fois plus que le budget actuel.

js/sam

PLUS:afp