NOUVELLES

Bolivie: l'ex-champion, actuel avant-dernier, crie à la sorcellerie

06/02/2013 11:30 EST | Actualisé 08/04/2013 05:12 EDT

Le président du club bolivien The Strongest, champion national ces trois dernières saisons mais actuel avant-dernier après cinq journées, a affirmé mercredi que son équipe est victime de sorcellerie.

Le personnel d'entretien a découvert au siège du club tout un matériel rituel, y compris des papiers portant son nom et du sel noir, un ensemble maléfique, a expliqué Kurt Reintsch à la chaîne de télévision privée Red Uno.

"Je crois au bien et au mal. La personne qui me fait actuellement du mal, je la maudis, jusqu'à sa cinquième génération, car je ne permettrai pas qu'on fasse du mal au club", a-t-il déclaré.

The Strongest, actuel 11e sur 12 au championnat, avec seulement 2 points en 5 journées, a été sacré champion de Bolivie pour la troisième année consécutive en décembre dernier.

La formation de La Paz, fondée en 1908, a remporté ainsi son dixième titre de champion de Bolivie, et marqué l'histoire du football bolivien en devenant le premier club à être couronné trois fois de suite.

Elle est qualifiée en phase de groupes de la Copa Libertadores, où elle doit rencontrer les Brésiliens de Sao Paulo et de l'Atletico Mineiro, et les Argentins d'Arsenal.

jac/ma/gv/dac

PLUS:afp