NOUVELLES

Arabie: deux manifestants chiites condamnés à la prison

06/02/2013 01:45 EST | Actualisé 08/04/2013 05:12 EDT

Deux Saoudiens de la minorité chiite ont été condamnés mercredi par un tribunal de la Province orientale à des peines de prison, pour avoir participé à des manifestations dans une région à majorité chiite secouée par des troubles sporadiques, selon une source judiciaire.

Le tribunal a prononcé son verdict dans une affaire impliquant cinq manifestants chiites, condamnant à quatre mois de prison un détenu dont il a ordonné la libération pour avoir déjà purgé sa peine.

Un deuxième détenu a écopé de deux mois de prison et le cas de deux autres prévenus doit être examiné dimanche tandis que le cinquième a été acquitté, selon cette source.

Le parquet a protesté contre la clémence, selon lui, de ces verdicts et demandé des peines plus sévères.

Des troubles sporadiques secouent l'est du royaume saoudien où se concentre la communauté de quelque deux millions de chiites, qui se plaint de discriminations de la part du pouvoir sunnite.

Les manifestations dans la Province orientale avaient commencé en mars 2011, et pris une tournure violente avec la mort de dix personnes.

Les heurts entre la police et les manifestants s'étaient intensifiés en juillet mais la tension est retombée en août après l'appel du roi Abdallah à la création d'un centre de dialogue interconfessionnel entre sunnites et chiites, favorablement accueilli par sept principaux dignitaires chiites de Qatif.

aa/ak/hj/feb

PLUS:afp