NOUVELLES

105 millions d'euros pour restaurer Pompéi

06/02/2013 03:27 EST | Actualisé 07/04/2013 05:12 EDT

L'Union européenne alloue 105 millions d'euros (141 millions de dollars) à la préservation de Pompéi, cette cité romaine au pied du Vésuve, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.  Ces fonds serviront à financer un nouveau système de drainage, la consolidation de structures fragilisées ainsi que la formation du personnel.

Depuis 2008, les archéologues et l'Italie déplorent le manque d'investissements et le mauvais entretien des ruines visitées par plus de 2 millions de visiteurs chaque année. En 2010, la «maison des gladiateurs» s'est écroulée par manque de soins. Le site a aussi subi de sérieux dégâts lors des pluies torrentielles de 2011.

Cité romaine prospère de l'Empire romain, Pompéi a été ensevelie sous les cendres crachées par le Vésuve en 79. La cité a été redécouverte au 18e siècle, mais ce n'est que sous le règne de Benito Mussolini, dans la première moitié du 20e siècle, que le site a été largement dégagé des cendres et de la pierre ponce. Quelque 25 % de la ville est toujours enseveli.

L'Union européenne prévoit  une série de mesures pour contrer l'influence du crime organisé,  la Camorra, très puissante à Naples et dans ses environs. Mardi, la police italienne a d'ailleurs arrêté un entrepreneur accusé d'avoir empoché des sommes trop élevées pour travailler à Pompéi.

PLUS:rc