DIVERTISSEMENT

Oprah Winfrey poursuivie pour discrimination sexuelle

05/02/2013 07:46 EST | Actualisé 07/04/2013 05:12 EDT
shutterstock
12oct98 tv chat show queen...

Carolyn Hommel, qui était la directrice principale de la planification et des acquisitions de la chaîne d’Oprah Winfrey, OWN, poursuit l’animatrice et le réseau pour discrimination sexuelle. Selon Mme Hommel, elle a été congédiée quand elle est tombée enceinte.

Selon Starpulse,Hommel prétend qu’elle était en bonne voie de devenir vice-présidente, après avoir reçu de nombreux avis positifs sur ses performances, jusqu’à ce qu’elle tombe enceinte.

Forcée de prendre un congé de maladie durant sa grossesse, elle devait être remplacée temporairement, mais à son retour, elle avait perdu tous ses droits et a été écartée de toutes les réunions importantes. Puis, un mois après l’accouchement, elle a été congédiée.

Elle raconte également, dans les documents officiels, qu’on l’avait tout de même encouragée à postuler pour le poste de vice-présidente. Selon elle, son patron, Michael Garner, a fait une fausse déclaration sur son rendement, disant que ses tâches n’étaient pas assez importantes pour qu’elle soit une candidate intéressante pour le poste.

Elle poursuit donc Oprah Winfrey ainsi que sa chaîne OWN pour discrimination sexuelle, discrimination liée à un handicap, incapacité de prévenir la discrimination, représailles et pour ne pas avoir payé une compensation financière lors du congédiement. Elle réclame un montant non spécifié pour dommages.

Aucun commentaire n’a été émis de la part de Winfrey ou de OWN.

INOLTRE SU HUFFPOST

L'évolution du style d'Oprah