NOUVELLES
28/01/2013 07:39 EST | Actualisé 30/03/2013 05:12 EDT

Le Canadien de Montréal s'entend pour deux saisons avec le défenseur P.K. Subban

Getty Images
PITTSBURGH, PA - JANUARY 20: P.K. Subban #76 of the Montreal Canadiens looks on against the Pittsburgh Penguins during the game at Consol Energy Center on January 20, 2011 in Pittsburgh, Pennsylvania. (Photo by Justin K. Aller/Getty Images)

MONTRÉAL - Conscient que son cas deviendrait une grande distraction chez le Canadien s'il persistait à exiger un contrat à long terme, P.K. Subban a finalement accepté l'offre de deux ans avancée par le directeur général Marc Bergevin, lundi, en fin d'après-midi.

«Plus longtemps ç'aurait duré, plus ç'aurait été une distraction, et c'est pourquoi je suis content que la décision a maintenant été prise et que nous en sommes venus à une entente», a déclaré Subban depuis Toronto, lundi soir, au cours d'une conférence téléphonique conjointe avec Bergevin.

«Par respect pour le processus de négociations, je ne voulais pas être une distraction. C'est pourquoi il s'agit de la meilleure décision à prendre. C'est la meilleure chose pour que tout le monde puisse aller de l'avant, et c'est surtout la meilleure chose pour le Canadien de Montréal», a ajouté Subban, après avoir initialement remercié Bergevin pour son professionnalisme pendant les négociations et avoir rendu hommage à ses coéquipiers — Andrei Markov en particulier — pour leur excellent début de saison.

Il s'agirait d'un pacte de 5,75 millions $ US sur l'ensemble des deux saisons, ce qui ressemble à ce que Carey Price a encaissé à son deuxième contrat chez les professionnels. Le gardien du Tricolore a empoché 5,5 millions $ à l'issue de sa propre entente de deux ans, qui s'est terminée l'hiver dernier avant l'entrée en vigueur de son nouveau contrat de six ans.

L'entente avec Subban permet à Bergevin de respecter la politique du Canadien, qui vise à imposer des contrats dits «de transition» aux joueurs qui en sont à leur deuxième contrat professionnel, avant de leur accorder des ententes plus généreuses par la suite. Subban, qui a terminé son contrat de recrue l'hiver dernier, visait initialement un pacte de plus longue durée en vertu de ses succès de l'an dernier, alors qu'il a été le joueur le plus occupé du CH (24:18 par match en moyenne). C'est pourquoi les négociations se sont éternisées et qu'il a décidé de ne pas se rapporter à l'équipe en guise de moyen de pression.

«Le fait qu'il ait accepté ce contrat et veuille faire partie de l'équipe montre qu'il n'est pas un joueur égoïste, a affirmé Bergevin depuis le Centre Bell. C'est une questions d'affaires et dans la vie, chacun a un petit côté égoïste. C'est normal quand tu veux avoir du succès. Mais en prenant cette décision, P.K. montre qu'il met les intérêts de l'équipe à l'avant-plan et qu'il veut bien faire.»

Subban a dit avoir décidé de mettre fin à ce processus, plus long qu'il ne l'aurait souhaité, après avoir profité des conseils des membres de sa famille et de ses amis au cours du week-end.

«Quand tu es jeune, parfois tu n'as pas autant d'expérience que tu voudrais, et dans ces moments-là c'est particulièrement utile d'avoir sa famille et ses amis près de soi. À ce stade-ci, c'était la meilleure décision à prendre pour moi», a-t-il noté.

«Parfois, certaines négociations sont plus longues que d'autres, a de son côté commenté Bergevin. Chaque cas est différent. Avec son agent Don Meehan, on a eu de bonnes discussions et Don a avancé de bons arguments, tout comme je trouve que j'en ai avancé des bons aussi. Mais à travers tout ça, j'ai toujours tenu à ce que P.K. fasse partie de notre club. Il a beaucoup d'atouts et je suis fier qu'il puisse maintenant se joindre à l'équipe le plus vite possible.»

Bergevin a dit ignorer à quel moment Subban pourra disputer son premier match, n'ayant pas encore eu le temps d'en discuter avec l'entraîneur Michel Therrien. Le Canadien recevra les Jets de Winnipeg au Centre Bell, mardi soir, puis rendra visite aux Sénateurs à Ottawa, mercredi, avant de disputer un programme double à domicile, samedi et dimanche.

Subban, qui a raté les quatre premiers matchs du Tricolore jusqu'ici, a indiqué qu'il rejoindra ses coéquipiers mercredi matin, en vue de l'entraînement matinal qui aura lieu à Ottawa. Il s'est dit prêt à jouer dès le moment où Therrien aura besoin de lui.

Le défenseur de 23 ans a dit avoir patiné régulièrement, pendant le lock-out et ces dernières semaines, avec les Steelheads de Mississauga, l'équipe de son patelin qui évolue dans la Ligue junior de l'Ontario.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le Top 25 des salaires 2012-2013 des Canadiens