L'acteur français Louis de Funès s'est éteint il y a 30 ans cette semaine, soit le 27 janvier 1983.

Avec plus de 140 films à son actif, Louis de Funès a marqué le cinéma comique français avec des titres célèbres tels Le gendarme de St-Tropez (1964), Les aventures de Rabbi Jacob (1973) et La soupe aux choux (1981).

À l'occasion de son trentième anniversaire de décès, voici un survol en photos de quelques grands moments de sa carrière.

Sondage rapide

Quel est votre film préféré de Louis de Funès?

VOTER

Loading Slideshow...
  • L'acteur français Louis de Funès reçoit des mains de l'acteur américain Jerry Lewis un césar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière, lors de la Nuit des Césars, le 02 février 1980, à la salle Pleyel.

  • Photo prise le 17 décembre 1977 lors du mariage de l'acteur français Olivier de Funès (D) fils du comédien Louis de Funès (2e D) et de sa femme Jeanne (C), avec Dominique (G), à l'église Saint Roch à Paris. (FILM)

  • FRANCE, Hyères : photo prise le 08 juillet 1970 à Hyères de l'acteur français Louis de Funès qui reçoit du Colonel Garandeau les insignes de l'unité du 405ème régiment d'artillerie anti-aérienne où une série de scènes du film de Jean Girault "Le gendarme en balade" a été tournée et le titre de "canonnier d'honneur" pour sa conduite exemplaire sous les feux des projecteurs.

  • FRANCE, SAINT TROPEZ : L'acteur français Louis de Funès (G) et l'actrice France Rumilly (D) sont dans un side-car, le 11 août 1968, lors du tournage à St Tropez d'une scène du film de Jean Girault "Le gendarme se marie".

  • FRANCE, Le Havre : Louis de Funès passe devant le paquebot "France", le 13 juillet 1967, dans le port du Havre pendant le tournage d'une scène du film de Jean Girault "Les grandes vacances".

  • FRANCE, Paris : Louis de Funès interprète Harpagon dans le classique de Molière "L'Avare" réalisé par Jean Girault en 1979. Le comique français s'est éteint le 27 janvier 1983. Louis de Funès de Calarza, né le 31 juillet 1914 de parents espagnols, étudie tout d'abord la photographie, travaille comme pianiste et joue dans quelques pièces et courts-métrages pour de maigres cachets. C'est en 1954 qu'il prend le chemin du succès avec "Ornifle et le courant d'air" où il partage la scène avec Maurice Chevalier et Pierre Brasseur. Mais c'est "La traversée de Paris" avec Jean Gabin et Bourvil qui marque indiscutablement le début de sa carrière prodigieuse. Parmi ses plus grands succès, la série des "Gendarmes" et des "Fantomas" ont marqué un large public, ont suivi entre autres "La folie des grandeurs", "Les aventures de Rabbi Jaccob", "L'aile ou la cuisse" et "L'avare". En février 1980 Kurk Douglas et Jerry Lewis remettent à Louis de Funès un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

  • FRANCE, Paris : Louis de Funès interprète Harpagon dans le classique de Molière "L'Avare" réalisé par Jean Girault en 1979. Le comique français s'est éteint le 27 janvier 1983. Louis de Funès de Calarza, né le 31 juillet 1914 de parents espagnols, étudie tout d'abord la photographie, travaille comme pianiste et joue dans quelques pièces et courts-métrages pour de maigres cachets. C'est en 1954 qu'il prend le chemin du succès avec "Ornifle et le courant d'air" où il partage la scène avec Maurice Chevalier et Pierre Brasseur. Mais c'est "La traversée de Paris" avec Jean Gabin et Bourvil qui marque indiscutablement le début de sa carrière prodigieuse. Parmi ses plus grands succès, la série des "Gendarmes" et des "Fantomas" ont marqué un large public, ont suivi entre autres "La folie des grandeurs", "Les aventures de Rabbi Jaccob", "L'aile ou la cuisse" et "L'avare". En février 1980 Kurk Douglas et Jerry Lewis remettent à Louis de Funès un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

  • FRANCE, Paris : Portrait de l'acteur Louis de Funès pris en 1974 à Paris. Le comique français s'est éteint le 27 janvier 1983. Louis de Funès de Calarza, né le 31 juillet 1914 de parents espagnols, étudie tout d'abord la photographie, travaille comme pianiste et joue dans quelques pièces et courts-métrages pour de maigres cachets. C'est en 1954 qu'il prend le chemin du succès avec "Ornifle et le courant d'air" où il partage la scène avec Maurice Chevalier et Pierre Brasseur. Mais c'est "La traversée de Paris" avec Jean Gabin et Bourvil qui marque indiscutablement le début de sa carrière prodigieuse. Parmi ses plus grands succès, la série des "Gendarmes" et des "Fantomas" ont marqué un large public, ont suivi entre autres "La folie des grandeurs", "Les aventures de Rabbi Jaccob", "L'aile ou la cuisse" et "L'avare". En février 1980 Kurk Douglas et Jerry Lewis remettent à Louis de Funès un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

  • FRANCE, Paris : L'acteur Louis de Funès (C) accompagné de sa femme Jeanne discute avec Gérard Oury qui vient de le faire Chevalier de la Légion d'honneur le 15 mars 1973 à Paris. Le comique français s'est éteint le 27 janvier 1983. Louis de Funès de Calarza, né le 31 juillet 1914 de parents espagnols, étudie tout d'abord la photographie, travaille comme pianiste et joue dans quelques pièces et courts-métrages pour de maigres cachets. C'est en 1954 qu'il prend le chemin du succès avec "Ornifle et le courant d'air" où il partage la scène avec Maurice Chevalier et Pierre Brasseur. Mais c'est "La traversée de Paris" avec Jean Gabin et Bourvil qui marque indiscutablement le début de sa carrière prodigieuse. Parmi ses plus grands succès, la série des "Gendarmes" et des "Fantomas" ont marqué un large public, ont suivi entre autres "La folie des grandeurs", "Les aventures de Rabbi Jaccob", "L'aile ou la cuisse" et "L'avare". En février 1980 Kurk Douglas et Jerry Lewis remettent à Louis de Funès un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

  • FRANCE, Paris : Les comédiens français Michel Galabru (C), Louis de Funès (D) et Patrick Préjean (2e G) tournent, le 10 mai 1982 à Paris, une scène du film "Le Gendarme et les gendarmettes". Galabru reçu au Conservatoire d'art dramatique de Paris, entre à la Comédie française en 1950 et débute au cinéma dans "Ma femme, ma vache et moi" de J. Devaivre en 1951. Il va tourner dans plus de 150 films et une quarantaine de téléfilms, rendu célèbre entre autres dans "Le gendarme se marie" (1968), "Le gendarme et les gendarmettes" (1982). Ses prix : César du meilleur acteur (1977) et Césars du second rôle masculin (1986 ET 1991). (FILM) AFP PHOTO/GAILLARD

  • FRANCE, Paris : L'acteur Alain Delon fait un discours lors du rassemblement giscardien pour "La fête de la liberté" en la présence de sa compagne, l'actrice Mireille Darc, du comédien Louis de Funès et du candidat Valéry Giscard d'Estaing, à Paris, le 3 mai 1981. AFP PHOTO GABRIEL DUVAL

  • FRANCE, Paris : Photo prise le 19 décembre 1973 à Paris du réalisateur Gérard Oury (G) fêtant le succès du film "Rabbi Jacob en compagnie du comédien Louis de Funès. Gérard Oury, auteur de nombreux films à succès dont "La grande vadrouille" avec Louis de Funès et Bourvil, est mort le 20 juillet 2006 à l’âge de 87 ans dans sa maison de Saint-Tropez (Var). AFP PHOTO

  • FRANCE, Paris : Photo prise le 25 avril 1984 à Paris de l'acteur, réalisateur et scénariste Robert Dhéry, avec son épouse Colette Brosset qui présentent la rose de "Louis de Funès" en avant-première des Floralies internationales de Nantes. L'homme de théâtre et fondateur des Branquignols est décédé le 05 décembre dernier à l'âge de 83 ans. Il était atteint depuis plusieurs années d'une maladie du coeur qui l'avait contraint à interrompre son activité de cinéaste et d'homme de théâtre. Il avait réalisé "Les Branquignols" (1949), "Bertrand coeur de lion" (1950), "La Belle Américaine" (1961) "Allez France" (1964), "Le Petit Baigneur" (1968), "Vos gueules, les mouettes !" (1974). Né le 27 avril 1921 à La Plaine Saint Denis, il avait épousé en 1943 la comédienne Colette Brosset, avec qui il avait eu une fille, Catherine. AFP PHOTO PIERRE GUILLAUD

  • FRANCE, SAINT MARTIN DU CELLIER : Le comédien français Michel Galabru (C) est photographié dans la foule lors des obsèques de l'acteur Louis de Funès le 27 janvier 1983 à Saint Martin du Cellier (Loire Atlantique). Michel Galabru reçu au Conservatoire d'art dramatique de Paris, entre à la Comédie française en 1950 et débute au cinéma dans "Ma femme, ma vache et moi" de J. Devaivre en 1951. Il va tourner dans plus de 150 films et une quarantaine de téléfilms, rendu célèbre entre autres dans "Le gendarme se marie" (1968), "Le gendarme et les gendarmettes" (1982). Ses prix : César du meilleur acteur (1977) et Césars du second rôle masculin (1986 et 1991). (FILM) AFP PHOTO/HELENE CAYEUX/JP PREVEL

  • FRANCE, Le Cellier : De nombreux amis et admirateurs déposent des gerbes de fleurs sur la tombe de l'acteur Louis de Funès lors de ses funérailles le 29 janvier 1983 au Cellier près de Nantes. Le comique français s'est éteint le 27 janvier 1983. Louis de Funès de Calarza, né le 31 juillet 1914 de parents espagnols, étudie tout d'abord la photographie, travaille comme pianiste et joue dans quelques pièces et courts-métrages pour de maigres cachets. C'est en 1954 qu'il prend le chemin du succès avec "Ornifle et le courant d'air" où il partage la scène avec Maurice Chevalier et Pierre Brasseur. Mais c'est "La traversée de Paris" avec Jean Gabin et Bourvil qui marque indiscutablement le début de sa carrière prodigieuse. Parmi ses plus grands succès, la série des "Gendarmes" et des "Fantomas" ont marqué un large public, ont suivi entre autres "La folie des grandeurs", "Les aventures de Rabbi Jaccob", "L'aile ou la cuisse" et "L'avare". En février 1980 Kurk Douglas et Jerry Lewis remettent à Louis de Funès un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. AFP PHOTOAFP PHOTO AFP/HELENE CAYEUX/lab/ls