Huffpost Canada Quebec qc

L'UCI accepte d'introduire une commission de vérité et réconciliation

Publication: Mis à jour:

LONDRES - Les responsables du cyclisme au niveau mondial ont accepté d'introduire une commission de vérité et réconciliation pour réparer leur image, après le scandale de dopage impliquant Lance Armstrong.

Le président de l'UCI, Pat McQuaid, y voit la meilleure façon de se pencher sur la culture du dopage qui a existé dans le cyclisme.

Il souhaite que le programme soit en partenariat avec l'Agence mondiale antidopage.

Le système aurait un peu un effet d'amnistie pour les cyclistes et les officiels qui accepteraient de lever le voile sur la tricherie.